Lutte contre le cyberterrorisme : des moyens insuffisants

France 2 reçoit en plateau Christophe Naudin, spécialiste des affaires de sûreté. Pour lui, la lutte contre le cyberterrorisme est une guerre qu'il faut mener avec plus de moyens.

France 2

Le piratage dont a été victime TV5 Monde, mercredi 8 avril, entraîne certaines interrogations. Ce nouveau type d'attaque terroriste est-il possible, en France, contre la tour de contrôle d'un aéroport ou le système informatique d'une centrale nucléaire ? "La guerre a changé. Avant, on faisait la guerre contre des soldats, maintenant, on fait la guerre avec du matériel informatique. [...] Il est envisageable de penser qu'un jour, une centrale nucléaire ou un centre de contrôle aérien subira une attaque", répond Christophe Naudin, criminologue, spécialiste des affaires de sûreté, sur le plateau du 20 Heures de France 2.

L'expert insiste sur le fait qu'il ne faut pas prendre cette nouvelle menace à la légère. "Il. faut se prémunir contre ce genre de choses qui apparaissent virtuelles pour beaucoup de chefs d'entreprise, notamment, ou beaucoup de responsables administratifs. Parce que ça existe et ça va être de plus en plus important."

Un danger de plus en plus présent

Si Christophe Naudin reconnaît que la France ne sous-estime pas l'importance du cyberterrorisme, il regrette l'absence de moyens mis à disposition. "Oui, nous sommes plutôt bien renseignés sur ces menaces et elles sont plutôt bien traitées par l'État. Le problème, aujourd'hui, c'est que si on en a bien conscience, et si on sait qu'elles existent, qu'elles sont bien prises en compte, les moyens pour lutter contre ces menaces sont beaucoup moins importants du fait des diminutions du budget de la défense et de la sécurité intérieure", assure l'expert. Pourtant, la menace est de plus en plus grande.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les journalistes de TV5 monde en régie  à Paris le 7 février 2012.
Les journalistes de TV5 monde en régie  à Paris le 7 février 2012. (PIERRE VERDY / AFP)