Pakistan : attaque meurtrière des talibans

Après l’Europe et l’Afrique, l’Asie n’est pas épargnée. Le Pakistan, qui connaissait une accalmie depuis un an, est rattrapé par le terrorisme. Des commandos talibans ont attaqué une université. Le bilan provisoire est de 21 morts.

France 3

Les dortoirs de l’université de Charsadda, dans le Nord-Ouest du Pakistan, sont maculés de sang. Des armes et des ceintures d’explosifs retrouvées sur place témoignent de la violence de l’attaque, perpétrée mercredi dans cette école. L’action terroriste a été revendiquée par une faction des talibans.

"Il y avait 4 terroristes, ils ont été abattus", affirme Saeed Khan Wazir, inspecteur général de la police pakistanaise. Avant d’ajouter : "Deux d’entre eux portaient des ceintures d’explosifs, nous sommes intervenus à temps".

"On a sauté le mur de l’université"

Pour entrer dans l’université, les quatre assaillants ont escaladé un mur. Alertées par les coups de feu, les forces de l’ordre bouclent la zone, avant d’entamer l’assaut. Le bilan de l’attentat est d’au moins 21 morts et d’une trentaine de blessés. Un bilan qui aurait pu être beaucoup plus lourd si les étudiants ne s’étaient pas enfuis. "On avait tellement peur qu’on a sauté le mur de l’université. C’était haut mais on n’avait pas le choix", déclare un étudiant.

Cet attentat provoque une onde de choc au Pakistan, un an après une attaque similaire dans une autre université. La jeunesse pakistanaise demande des comptes aux autorités. Aujourd’hui, les talibans occupent toujours les zones tribales entre le Pakistan et l’Afghanistan.

Le JT
Les autres sujets du JT