Montpellier : un couple soupçonné de vouloir commettre un acte terroriste

Les enquêteurs ont découvert des éléments troublants à leur domicile et notamment un faux ventre pouvant cacher des explosifs.

France 2

Un couple préparait-il un attentat à Montpellier ? C'est la conviction des services de renseignement. Des perquisitions au domicile d'une Française de 23 ans et de son compagnon ont permis de découvrir un étrange attirail. Un ordinateur qui servait à consulter des sites jihadistes et un faux ventre de femme enceinte enveloppé d'aluminium. 

Un argument peu convaincant

La jeune femme interpellée était convertie à l'islam. À ses voisins, elle ne cachait pas une pratique radicale. "Elle était entièrement voilée, mais pas le visage caché. Quand il y a eu l'histoire de Charlie Hebdo, elle regardait la télévision chez la voisine et elle dit  'Oh mais il ne faut pas croire à tout ça, c'est un complot'", explique Mireille, une voisine.
À quoi pouvait servir cet abdomen factice ? Aux policiers, la jeune femme explique l'avoir acheté pour commettre des vols dans les magasins. Sa version ne convainc pas. Transféré lundi à Paris, le couple est actuellement entendu par les policiers de la section antiterroriste. Leur garde à vue pourrait durer jusqu'à vendredi.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une voiture de police arrive au commissariat de Montpellier (Hérault), le 6 mai 2015.
Une voiture de police arrive au commissariat de Montpellier (Hérault), le 6 mai 2015. (PASCAL GUYOT / AFP)