Cet article date de plus de cinq ans.

Menace terroriste : simulation d'attaque à la gare Montparnasse

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Menace terroriste : simulation d'attaque à la gare Montparnasse
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'objectif de cette fausse attaque, faire en sorte que les unités d'élite, la BRI, le GIGN et le Raid travaillent mieux ensemble. Une équipe de France 2 a suivi cet exercice.
 

Gendarmes du GIGN, policiers de la BRI et du Raid, trois unités d'élite réunies en pleine nuit gare Montparnasse à Paris pour un exercice grandeur nature. Une équipe de France 2 a pu suivre cet exercice de simulation d'attaque terroriste. Sur place, ils sont neuf terroristes à avoir investi les lieux. Immédiatement les unités d'elite se repartissent les rôles. Au sous-sol, les policiers de la BRI lancent l'assaut. 

Présence du ministre de l'Intérieur 

Au même moment sur les quais, c'est le GIGN qui entre en action, un terroriste est abattu, mais d'autres se retranchent dans un train. Toute l'opération est suivie en direct et en présence du ministre de l'Intérieur. Le mot d'ordre est clair, les trois unités d'élite doivent travailler ensemble, mieux coopérer pour éviter tout risque de dysfonctionnement. Au total, pour cette opération, plus de 150 hommes ont été mobilisés.

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.