Cet article date de plus de six ans.

Les migrants bloqués en Serbie sont redirigés vers la Croatie

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Les migrants bloqués en Serbie sont redirigés vers la Croatie
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Des milliers de personnes étaient bloquées en Serbie mardi 15 septembre, après la fermeture de la frontière hongroise.

Des centaines de migrants étaient bloqués à Horgos, en Serbie, mardi 15 septembre, après la fermeture de sa frontière par la Hongrie. Budapest considère la Serbie comme un pays sûr pour les migrants et leur refuse donc le droit d'entrer sur son territoire en tant que réfugiés, comme l'explique Frédéric Vion, de France 2.

Des premiers bus vers la Croatie

Le ministre de l'Intérieur serbe, Nebojsa Stefanovic, dit vouloir convaincre son voisin de rouvrir les points de passage. Mais, déjà, des routes alternatives sont évoquées. "Difficile de dire s'il va y avoir de nouveaux déplacements, vers la Roumanie ou la Croatie par exemple, mais nous verrons dans les prochaines 48 heures", a expliqué Nebojsa Stefanovic.

Les autorités serbes ont d'ailleurs redirigé de premiers bus de migrants, mercredi 16 septembre, vers la ville de Sid, à la frontière avec la Croatie. La Serbie espère que ce pays, autre porte d'entrée vers l'Union européenne, pourra en partie absorber le flux de migrants qui continuent d'arriver sur son territoire.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.