Le terroriste Carlos de nouveau condamné à la perpétuité pour l'attentat du Drugstore Publicis en 1974 à Paris

Carlos, de son vrai nom Ilich Ramirez Sanchez, avait été condamné à deux reprises à la prison à vie, pour un attentat qui avait fait deux morts et 34 blessés à Paris.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un dessin de Ilich Ramirez Sanchez, dit Carlos, lors de son procès à Paris, le 5 mars 2018. (BENOIT PEYRUCQ / AFP)

Ilich Ramirez Sanchez, dit Carlos, a été à nouveau condamné jeudi 23 septembre , à la réclusion criminelle à perpétuité pour l'attentat du Drugstore Publicis à Paris en 1974. Après plus de deux heures de délibérations, la cour d'assises spéciale, qui ne statuait que sur la durée de la peine, a confirmé la condamnation à la prison à vie, déjà prononcée à deux reprises à l'encontre de Carlos dans ce dossier vieux de 47 ans.

"Merci beaucoup", a répondu depuis le box, d'une voix neutre, cette figure du terrorisme "anti-impérialiste" des années 1970-80. Avant que la cour ne se retire pour délibérer, il s'était dit "fier de son parcours révolutionnaire", se plaisant à réaffirmer qu'il avait "tué 83 personnes, au moins", mais rechignant à s'expliquer sur l'affaire du Drugstore, une "manipulation grossière" selon lui. "Ce positionnement, malgré son âge et de longues années en détention" a convaincu la cour de condamner Carlos à la peine maximale, afin de "préserver" tout risque de réitération, ont motivé les magistrats professionnels. La cour a suivi les réquisitions de l'avocat général, Rémi Crosson du Cormier, qui avait réclamé la "sanction suprême", à la hauteur de la "gravité des faits".

Carlos avait été condamné en mars 2017 à la perpétuité pour avoir lancé une grenade dans la galerie marchande du grand magasin parisien, une peine confirmée un an plus tard en appel. Tout en maintenant le verdict de culpabilité du "Chacal" dans l'attaque qui a fait deux morts et 34 blessés en 1974, la Cour de cassation avait ordonné en novembre 2019 un troisième procès, portant uniquement sur le quantum de la peine.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Terrorisme

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.