Strasbourg : le marché de Noël meurtri par l'attentat

Le marché de Noël de Strasbourg (Bas-Rhin) a fermé ses portes lundi 24 décembre dans une ambiance un peu particulière après l'attaque survenue le mardi 11 décembre. 

FRANCE 2

Plus que jamais lundi 24 décembre au soir, Strasbourg (Bas-Rhin) s'illumine. Ses lumières font tourner les têtes et ses effluves embaument les rues, comme un parfum de fêtes retrouvé moins de deux semaines après l'attentat meurtrier survenu mardi 11 décembre. Tout au long de la journée, les rues se sont remplies de touristes. Malgré une sécurité importante, les familles sont contentes d'avoir maintenu leur séjour dans la ville. Les allées bondées du marché de Noël redonnent du baume au cœur aux exposants.

"Ils nous ont donné beaucoup d'énergie positive"

Alain Lafont, témoin direct de l'attentat, est resté au marché de Noël jusqu'au dernier jour. "Les gens sont venus comme un défi et ça, c'est vachement bien", confie-t-il. Ses collègues, qui ont remarqué beaucoup d'affluence pour ce dernier jour du marché, partagent ce sentiment."Ils nous ont donné beaucoup d'énergie positive", raconte une exposante qui veut finir ce marché sur une note positive. L'édition restera marquée à jamais dans la mémoire des Strasbourgeois.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers au marché de Noël de Strasbourg (Bas-Rhin), le 13 décembre 2018.
Des policiers au marché de Noël de Strasbourg (Bas-Rhin), le 13 décembre 2018. (ALAIN JOCARD / AFP)