Attentat à Strasbourg : "J'ai vu un client tomber à terre et un homme partir en courant"

Le serveur d'un restaurant, mardi, a tenté de secourir en vain un client victime d'un assaillant toujours en fuite.

La police et les secours en intervention à Strasbourg après la fusillade du 11 décembre 2018.
La police et les secours en intervention à Strasbourg après la fusillade du 11 décembre 2018. (ABDESSLAM MIRDASS / AFP)

"J’ai demandé à tout le monde de se mettre à terre", a témoigné mardi 11 décembre, le serveur d'un restaurant dont un client a été victime de l'auteur d'une fusillade à Strasbourg, toujours recherché mercredi. 

>>DIRECT. Fusillade à Strasbourg : suivez les dernières informations

"J’ai entendu une détonation. J’ai pensé que c’était le tableau du restaurant qui tombait à l’extérieur", explique Jonathan, serveur dans un établissement du centre-ville de Strasbourg, rue du Saumon. "Au moment où je sortais, j’ai vu un des clients tomber à terre et un homme partir en courant dans les rues en parallèle. Je l'ai vu de dos. Il a tiré encore et encore, une fois, deux fois, trois fois, quatre fois", témoigne-t-il. Le client venait de prendre un apéritif avec sa famille, qui était encore dans l’établissement, ajoute-t-il. Après des appels aux urgences, à la police, avec des collègues, le serveur a tenté de prendre en charge la victime, "en vain", dit-il.

Bien qu'en "état de choc", confie-t-il, Jonathan a aussitôt pensé à protéger la clientèle. "Je suis rentré dans le restaurant. J’ai demandé à baisser les volets. On a éteint les lumières", explique-t-il. 

Le témoignage de Jonathan, qui a tenté de secourir une victime de la fusillade de Strasbourg
--'--
--'--

L'essentiel sur la fusillade à Strasbourg

• Traque du suspect, réactions... Suivez notre direct >> à lire ici

• Ce que l'on sait de la fusillade >> à lire ici

• Qui est l'auteur présumé de la fusillade ?  >> à lire ici