Cherif Chekatt : sa conversation avec le chauffeur de taxi

Le suspect principal de l'attentat à Strasbourg (Bas-Rhin) survenu mardi 11 décembre, a commencé sa fuite à bord d'un taxi. Retour sur les mots qu'il a alors échangé avec le chauffeur.

FRANCE 2

Juste après l'attaque terroriste à Strasbourg (Bas-Rhin), mardi 11 décembre, qui a causé la mort de trois personnes, un chauffeur de taxi se présente au commissariat. Il raconte aux policiers qu'il vient de déposer un homme blessé à quelques mètres de là. Selon lui, il s'agit de Cherif Chekatt, l'homme qui vient de tirer sur la foule. Il raconte alors comment le suspect s'est engouffré dans son taxi vide. Stressé, il ne semblait pas trop savoir où aller.

Des "infidèles" pris pour cibles

"Tu sais ce que j'ai fait? J'ai tué des gens", aurait dit Cherif Chekatt qui pensait à ce moment-là avoir tué dix personnes. Il ajoute avoir fait ça "pour nos frères morts". Une allusion à la guerre en Syrie. Le fugitif précise avoir choisi ses cibles, des "infidèles", selon lui. Le chauffeur estime avoir été épargné parce qu'il est musulman et parce qu'il avait un collier de prière accroché à son rétroviseur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le suspect principal de l\'attentat à Strasbourg (Bas-Rhin) survenu mardi 11 décembre, Cherif Chekatt. 
Le suspect principal de l'attentat à Strasbourg (Bas-Rhin) survenu mardi 11 décembre, Cherif Chekatt.  (FRANCE 2)