Cet article date de plus de deux ans.

Attentat de Strasbourg : la traque de Cherif Chekatt se poursuit

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Attentat de Strasbourg : la traque de Cherif Chekatt se poursuit
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Plus de 720 policiers sont mobilisés pour retrouver l'auteur présumé jeudi 13 décembre. Un appel à témoins a été lancé. 

Depuis mercredi 12 décembre, l'auteur présumé de la fusillade de Strasbourg a un nom et un visage. L'homme le plus recherché de France s'appelle Cherif Chekatt. Sa photo a été diffusée via un appel à témoins lancé par la police nationale. Selon le gouvernement, 720 personnes sont engagées dans la traque.

Cherif Chekatt reste introuvable depuis sa dernière altercation avec une patrouille de police mardi soir dans le quartier de Neudorf, au sud de Strasbourg, un quartier quadrillé depuis pour éviter qu'il puisse y trouver de l'aide. "C'est d'autant plus facile pour lui de se cacher. Il faut savoir que c'est quelques milliers d'habitants. C'est une grande famille qui connaît du monde, il y a des relations", détaille Emmanuel Georg du syndicat SGP Police FO de Strasbourg. 

Une fuite en Allemagne soupçonnée

À l'ouest de la ville, le quartier des Poteries où vivait l’assaillant est lui aussi sous surveillance. Les enquêteurs n'excluent pas cependant que Cherif Chekatt ait quitté la France dès les premières heures de sa cavale. Il aurait joint à plusieurs reprises un portable outre-Rhin. Les points de passages routiers à la frontière avec l’Allemagne sont filtrés. Même dispositif aux entrées de Strasbourg, dans le centre historique et aux abords des gares routières. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.