Cet article date de plus de trois ans.

Attentat à Strasbourg : "On le connaît tous, c'est un choc", témoigne un habitant du quartier de Cherif Chekatt

Le tireur qui a causé la mort d'au moins deux personnes à Strasbourg, mardi, est toujours en fuite. franceinfo a enquêté dans le quartier dont il connaît le moindre recoin, soulignent plusieurs habitants.  

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Le nom de Cherif Chekatt, posé à l'envers, sur l'interphone d'un immeuble du Neudorf, un quartier de Strasbourg, le 12 décembre 2018.  (GREGOIRE LECALOT / RADIO FRANCE)

Dans le quartier du Neudorf, celui de son enfance, au sud du centre-ville de Strasbourg, des habitants disent leur stupéfaction en apprenant que Cherif Chekatt est l'homme recherché pour la fusillade qui a endeuillé la capitale alsacienne mardi 11 décembre. 

>>Attentat à Strasbourg : la traque du suspect se poursuit. Suivez les derniers éléments dans notre direct 

En entrant dans le hall d’un petit immeuble de sa rue, au cœur de Neudorf, vers la place de Schluthfeld, cet habitant est surpris quand on lui demande de regarder l'interphone. "Ce que l’on trouve sur la sonnette ? Le nom de la personne recherchée", s’étonne-il. Il voit le nom de Cherif Chekatt, sur une étiquette curieusement posée à l'envers. Jusqu'ici, il ne l'avait pas remarquée. Ce qu’il sait en revanche, c’est que la nuit de l’attaque, la police a débarqué en force dans la rue. Selon des policiers qui sont intervenus ici, cette sonnette correspond à l’appartement d’un frère du suspect. Même si c’est bien son nom qui figure dans le hall. 

Après l’attentat, un autre habitant qui désire garder l’anonymat affirme avoir vu un homme ressemblant à Cherif Chekatt dans la rue. Une ressemblance suffisante pour qu’il le signale à la police.

Une famille connue au Neudorf

Ce secteur plutôt bourgeois et résidentiel de Strasbourg est le quartier d’origine de la famille Chekatt. C'est là que Cherif, 29 ans, a grandi. Chems Din l’a toujours connu. "On le connaît tous, indique cet habitant. Chekatt c’est une famille bien, c’est une grande famille de Strasbourg." "La plus grande partie de sa vie, il l’a faite ici, au Neudorf. Il habitait à côté de chez moi, on était au collège ensemble", poursuit-il, précisant être au courant du cheminement, ces dernières années, de l'homme toujours en fuite. "Vous n’avez pas besoin de le connaître pour savoir qu’il a changé. Il est allé en prison, il est ressorti. L’État au lieu d’aller soigner des gens, les met encore plus mal. Si on va en prison, on sort pour être mieux, on ne ressort pas pour être encore plus mal, ajoute le jeune homme. Que voulez-vous que je vous dise ? On n’a pas les mots. Des fois, on ne comprend pas un film, et bien c’est celui-là. C’est un choc."

Neudorf est en tout cas le dernier lieu où Cherif Chekatt a été vu, un quartier dont il connaît le moindre recoin, soulignent plusieurs habitants.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Attentat à Strasbourg

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.