Attentat à Strasbourg : Cherif Chekatt abattu

Après 48 heures de cavale, Cherif Chekatt a été neutralisé jeudi 13 décembre, dans la soirée, dans le quartier du Neudorf à Strasbourg (Bas-Rhin).

France 3

Fin de cavale pour Cherif Chekatt. Il était environ 21 heures, jeudi 13 décembre, lorsqu'une patrouille de trois policiers repère, rue du Lazaret, dans le quartier Neudorf, à Strasbourg (Bas-Rhin), un homme correspondant au signalement de l'auteur de la tuerie du marché de Noël. Les policiers tentent de l'interpeller. "Ce dernier s'est retourné, faisant face aux fonctionnaires de police en tirant. Ils ont alors immédiatement riposté et ont neutralisé l'assaillant", a détaillé le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner lors d'un point presse.

700 policiers étaient mobilisés

L'interpellation a eu lieu dans un quartier très fréquenté, en présence de nombreux témoins. "J'ai vu des policiers qui sautaient pendant que la voiture roulait toujours", raconte une jeune femme au micro de France 3. "J'étais dans le salon, j'ai entendu une fusillade, j'ai dit à ma femme : 'Tout le monde va dans les chambres, on ne bouge plus'", témoigne un habitant du quartier. Christophe Castaner a rendu hommage aux forces de l'ordre. Depuis 48 heures, 700 policiers étaient mobilisés pour participer à la traque de Cherif Chekatt.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers relèvent des preuves à l\'endroit ou Cherif Chekatt a été abattu, à Strasbourg (Bas-Rhin), le 13 décembre 2018.
Des policiers relèvent des preuves à l'endroit ou Cherif Chekatt a été abattu, à Strasbourg (Bas-Rhin), le 13 décembre 2018. (SEBASTIEN BOZON / AFP)