Attaque au commissariat de Rambouillet : qui était Stéphanie, la fonctionnaire de police tuée ?

Cette femme de 49 ans, mère de deux adolescents, travaillait depuis 28 ans au commissariat de Rambouillet, où elle a été tuée vendredi.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Des officiers de police près du commissariat de Rambouillet (Yvelines), le 23 avril 2021, après une attaque au couteau qui a coûté la vie à une fonctionnaire de police. (BERTRAND GUAY / AFP)

Elle s'appelait Stéphanie. Cette fonctionnaire de police de 49 ans a été tuée au couteau dans le sas d'entrée du commissariat de Rambouillet (Yvelines), vendredi 23 avril en début d'après-midi, par un homme qui a prononcé les mots "Allah Akbar" ("Dieu est le plus grand")L'assaillant a attendu près du commissariat, a repéré sa victime, qui sortait de sa voiture, puis l'a attaquée lorsqu'elle entrait dans le bâtiment, a appris France Télévisions de source proche de l'enquête.

>> Retrouvez les dernières informations sur l'enquête dans notre direct

Cette mère de deux enfants, âgés de 18 et 13 ans, était une agente administrative du ministère de l'Intérieur. Elle travaillait dans ce commissariat depuis 28 ans, selon l'AFP qui cite une source policière. Elle n'était donc pas policière, et ne portait ni arme ni uniforme au moment des faits. D'après les premières constatations, elle a été touchée d'au moins un coup de couteau à hauteur du cou par l'assaillant qui serait entré à sa suite dans le sas, a appris France Télévisions de source proche de l'enquête. La fonctionnaire de police a succombé à ses blessures, malgré l'intervention des pompiers.

Une "collègue très appréciée"

"C'est une collègue qui était très appréciée, qui exerçait des tâches d'agent d'accueil", a expliqué François Bersani, secrétaire départemental du syndicat Unité SGP Police FO dans les Yvelines sur BFMTV. C'était "une femme très calme, une femme comme j'aurais voulu être", a estimé une collègue jointe par France Télévisions. "Elle me l'a décrite comme une femme adorable, gentille", a assuré l'époux de cette collègue à France 2, visiblement très ému. "Stéphanie était une femme adorable. Une excellente collègue toujours disponible et très efficace dans son travail", a aussi déclaré au Parisien (article pour les abonnés) un fonctionnaire du commissariat de Rambouillet.

"Je suis triste", confie à France 2 l'agent administratif qui travaillait à côté d'elle, dans le même bureau. Il se rappelle lui avoir "souhaité de bonnes vacances" puisqu'elle était en congé la semaine prochaine. Stéphanie "était décrite comme réservée et joviale", explique encore France 2 dans la vidéo ci-dessous.

Le chef de l'Etat a rendu visite à sa famille

Cette mère de famille résidait à Saint-Léger-en-Yvelines, dans le sud du département. Impliquée dans les activités de la commune, elle était connue de tous. "C'était une jeune femme dynamique et sympathique", a fait savoir le maire de la ville, Jean-Pierre Ghibaudo.

Samedi, le président de la République, Emmanuel Macron, s'est rendu à Thoiry (Yvelines), dans la boulangerie de l'époux de Stéphanie, afin d'apporter son soutien à sa famille "très bouleversée et très digne", selon l'Elysée. "Elle était policière (...) La nation est aux côtés de sa famille, de ses collègues et des forces de l'ordre", avait tweeté vendredi le chef de l'Etat. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Fonctionnaire de police tuée à Rambouillet

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.