Fausse alerte attentat à Paris : ce que l'on sait de l'adolescent mis en garde à vue

On en sait plus sur l'adolescent soupçonné d'avoir lancé une fausse alerte terroriste samedi 17 septembre à Paris. Dylan, 16 ans, a été arrêté hier, lundi 19 septembre, dans la Marne. France 3 s'intéresse à son profil.

Voir la vidéo
France 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Dylan, 16 ans, était jusqu'à présent scolarisé dans le lycée François 1er de Vitry-le-François (Marne). Ce mardi 20 septembre au matin, ses camarades ont appris son interpellation à la suite de la fausse alerte terroriste lancée le samedi 17 septembre à Paris. C'est la surprise, surtout pour sa cousine, elle aussi scolarisée dans cet établissement. Elle n'imaginait pas Dylan capable d'un tel canular. "Je suis choquée. (...) C'est mon cousin et je pensais pas qu'il pourrait faire ça à ce point là", confie-t-elle. Un canular qui est ce matin au coeur des discussions et le jeune Dylan n'est visiblement pas soutenu par ses camarades de classe.

Dylan n'en serait pas à son coup d'essai

L'adolescent est soupçonné d'avoir semé la terreur dans la capitale samedi dernier. Il est 15h39 ce jour-là, un appel téléphonique évoque une prise d'otage dans une église parisienne. Très vite, d'importants moyens sont mobilisés, mais en réalité il s'agit d'un coup de fil malveillant. Sur les réseaux sociaux, deux garçons fanfaronnent. Dylan est toujours en garde à vue ce matin. Son interpellation étonne un élu de Vitry-le-François qui le jugeait "comme un élève moyen". Pourtant, Dylan n'en serait pas à son coup d'essai. Il aurait déjà lancé de fausses alertes dans des centres commerciaux ou des établissements scolaires.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vaste opération de police rue Saint-Denis le 17 septembre 2016 après une fausse alerte attentat.
Vaste opération de police rue Saint-Denis le 17 septembre 2016 après une fausse alerte attentat. (MAXPPP)