Une statue à l'effigie de Samuel Paty sera érigée au collège du Bois-d'Aulne à Conflans-Sainte-Honorine

Le conseil d'administration du collège du Bois-d'Aulne de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) a voté pour la mise en place d'une statue à l'effigie de son ancien professeur d'histoire-géographie, Samuel Paty.

Article rédigé par
Mathilde Bouquerel - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Après les fleurs, les messages et les bougies en hommage Samuel Paty, une statue à l'effigie du professeur sera érigée au collège du Bois-d'Aulne à Conflans-Sainte-Honorine. (ALICE KACHANER / FRANCE-INFO)

Six mois après l'assassinat de Samuel Paty, professeur d'histoire-géographie au collège du Bois-d'Aulne de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), le conseil d'administration de l'établissement a voté le principe d'ériger une stèle à la mémoire de l'enseignant dans le collège, a appris franceinfo, confirmant une information du Parisien.

L'idée vient de l'ancien conseiller de Michel Rocard et ancien maire de Conflans-Sainte-Honorine (de 1977 à 1994) Claude Quenault. Il a également proposé que l'œuvre soit réalisée par la peintre et sculptrice Nacéra Kainou, connue pour ses bustes en bronze, terre cuite ou résine.

Une statue en bronze

"L'idée a été lancée il y a plusieurs mois, mais nous attendions l'aval de la famille", explique l'artiste, "Maintenant je vais discuter avec la famille de Samuel Paty, consulter des images, de la documentation à son sujet pour vraiment m'imprégner de sa personnalité."

La sculptrice se dit "très fière d'avoir été choisie pour rendre hommage à cet homme, Samuel Paty, qui semblait très attaché aux valeurs de la République et à la laïcité, comme je peux l'être."

La statue sera réalisée d'abord en terre cuite puis en bronze. L'emplacement de la stèle n'a pas encore été décidé.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.