Laïcité : deux ans après la mort de Samuel Paty, le combat pour la laïcité dans les collèges et les lycées

Publié
Laïcité : deux ans après la mort de Samuel Paty, le combat pour la laïcité dans les collèges et les lycées
France 2
Article rédigé par
L.Legendre-Trousset, S.Guillaumin, N.Auer, S.Guibout, E.Rassat, V.Castel - France 2
France Télévisions

Deux ans après la mort de Samuel Paty, des hommages ont eu lieu, vendredi 14 octobre, alors que plusieurs rapports et la prise de parole du ministre de l'Éducation confirment l'augmentation des atteintes à la laïcité dans les collèges et les lycées.

Dans un lycée professionnel de banlieue parisienne, un jardin a été créé pour honorer durant toute l'année la mémoire de Samuel Paty, tué après un cours sur la liberté d'expression il y a deux ans. "Il ne méritait pas ça, ce n'est pas humain", témoigne un élève. "Il faut continuer d'en parler", estime Frédéric Cerveau, professeur d'EPS. Dans un lycée hôtelier parisien, une minute de silence a été observée, vendredi 14 octobre. Des échanges ont également été organisés autour des questions de laïcité. 

"Une omniprésence de la religion"

Pourtant, l'enseignement de la laïcité est devenu compliqué dans certains établissements au cours des dernières années. Un professeur d'histoire-géographie, qui préfère garder l'anonymat, ne s'interdit rien, mais elle sait que certaines thématiques suscitent de nombreux débats, notamment tout ce qui relève de la Seconde Guerre mondiale et de la Shoah, mais aussi de l'homosexualité ou encore de l'IVG. Elle continue à s'appuyer sur les caricatures pour enseigner, mais elle sait que ce n'est pas le cas de certains de ses collègues. "On a de plus en plus une omniprésence de la religion", explique-t-elle. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.