Enseignant décapité dans les Yvelines : le point sur les personnes en garde à vue

Dix personnes ont été placées en garde à vue au lendemain de l'assassinat d'un professeur à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines). Le journaliste Thomas Cuny était en direct sur les lieux pour le 19/20, samedi 17 octobre.

FRANCE 3

Au lendemain de l'assassinat d'un professeur à Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines), dix personnes ont été placées en garde à vue. "Il y a d’abord la famille du terroriste présumé avec ses parents, son grand-père, son petit-frère âgé de 17 ans ainsi que deux autres proches", rapporte le journaliste Thomas Cuny en direct pour le 19/20 de France 3, samedi 17 octobre. Ils sont entendus au siège de la Direction générale de la sécurité intérieure.

Le professeur ciblé pour avoir montré des caricatures à ses élèves

"Il y a également un père de famille et deux de ses proches qui sont entendus dans des commissariats de région parisienne", poursuit le journaliste, précisant qu'ils ont "fait de l’activisme sur Internet pour dénoncer les pratiques du professeur, qui montrait des caricatures à ses élèves lors de ses cours". L'enquête devra déterminer s'ils ont été de simples déclencheurs ou des complices de l'assaillant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Hommages à Samuel Paty, le professeur d\'histoire d\'un collège de Conflans-Saint-Honorine décapité le 16 octobre 2020.
Hommages à Samuel Paty, le professeur d'histoire d'un collège de Conflans-Saint-Honorine décapité le 16 octobre 2020. (BERTRAND GUAY / AFP)