Hommage au professeur Samuel Paty : des rassemblements de grande ampleur dans toute la France

Le Premier ministre était présent sur la place de la République, à Paris.

La place de la République, dimanche 18 octobre, lors du rassemblement en hommage à Samuel Paty.
La place de la République, dimanche 18 octobre, lors du rassemblement en hommage à Samuel Paty. (BERTRAND GUAY / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Contre l'horreur, la mobilisation : d'importantes manifestations se déroulent, ce dimanche 18 octobre, partout en France, en hommage au professeur Samuel Paty, assassiné vendredi pour avoir montré à ses élèves des caricatures de Mahomet. Les responsables des principaux partis politiques, associations et syndicats manifestent à partir de 15 heures à Paris, place de la République, et dans de nombreuses autres villes dont Lyon, Toulouse, Strasbourg, Nantes ou encore Marseille, Lille et Bordeaux. 

La Premier ministre Jean Castex s'est rendu sur la place de la République à Paris, dans l'après-midi. Par ailleurs, un Conseil de défense restreint de défense se tiendra à 18 heures, a indiqué l'Elysée. 

 Les principaux leaders politiques présents. Ont notamment annoncé leur participation aux manifestations : le patron de La République en marche, Stanislas Guerini, le leader de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, le patron du Parti socialiste, Olivier Faure, et celui d'Europe Ecologie-Les Verts, Julien Bayou. Leurs partis politiques ont également appelé à se joindre aux rassemblements. Le gouvernement sera représenté par Jean-Michel Blanquer et Marlène Schiappa. 

 Onze personnes en garde à vue. Onze personnes ont été placées en garde à vue dans cette enquête menée par le Parquet national antiterroriste. La dernière personne arrêtée est une relation de l'assaillant, a appris franceinfo de sources judiciaire et policière dimanche. Parmi elles se trouve également le père d'une élève qui avait déposé plainte contre Samuel Paty après qu'il eut montré des caricatures de Mahomet en classe. Figure également Abdelhakim Sefrioui, un militant islamiste très actif, connu des services de renseignement.

 Hommage national mercredi. Un hommage national sera rendu mercredi en coordination avec la famille de l'enseignant assassiné, a annoncé l'Elysée, sans en préciser le lieu. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #CONFLANS

23h00 : Ce live est terminé. Voici le point sur l'actualité de la journée :

• Des dizaines de milliers de personnes ont défilé un peu partout en France pour rendre hommage au professeur Samuel Paty, tué dans un attentat islamiste vendredi. Voici un diaporama de cette journée

• Sécurité des établissements scolaires renforcée, actions "concrètes" contre les associations ou individus tenant un discours de haine, contrôle des auteurs de message de soutien à l'agresseur... Voici les mesures annoncées à la sortie du Conseil de défense.

• Le Premier ministre Jean Castex a annoncé que l'aide de 150 euros dévoilée cette semaine à destination des personnes les plus précaires serait étendue à tous les jeunes bénéficiant des aides au logement ainsi qu'aux étudiants boursiers.


• Julian Alaphilippe n'est pas allé au bout de son premier Tour des Flandres. Alors qu'il était dans le groupe de tête, le Français a percuté une moto, laissant la victoire à Mathieu Van der Poel. Victime d'une fracture du poignet, il sera opéré demain.

22h35 : Les premières mesures du Conseil de défense commencent à filtrer. Les voici :

• La sécurité des établissements scolaires sera renforcée à la rentrée des vacances de Toussaint.

• Des "actions concrètes" rapides vont être prises contre les associations ou individus tenant un discours de haine.

• Les auteurs de 80 messages de soutien à l'agresseur seront contrôlés dès lundi.

21h30 : Le meurtre de Samuel Paty devrait occuper la une de vos journaux demain. Voici un petit aperçu avec Libération.

21h24 : Bonsoir @Floreal. Le Conseil vient de se terminer. Aucun participant n'a pris la parole à l'issue de ce conseil, qui visait à étudier des "réponses concrètes" après l'attaque, "à court et moyen terme". Il va probablement falloir attendre demain pour en savoir plus.

21h23 : Bonsoir, pouvez vous me dire, si le conseil de défense est toujours en cours ou terminé. Merci d'avance à toute votre rédaction.

21h09 : "Il est très important de faire de la pédagogie sur ce qu'est la laïcité, de la réaffirmer, d'expliquer ce que c'est notamment en classe, auprès des élèves, auprès des parents. Il y a énormément d'incompréhension sur ce sujet et ça peut être source de violences"

Invité sur franceinfo, le rapporteur général de l'Observatoire de la laïcité revient sur la mort de Samuel Paty.

20h45 : Voici un résumé en images des manifestations du jour à la mémoire de Samuel Paty préparé par France 2 :

(FRANCE 2)

20h36 : "Je pense qu'il y a un problème avec la communauté tchétchène en France". Sur Twitter puis sur LCI, Jean-Luc Mélenchon appelle à "expulser" les Tchétchènes qui agissent sur le terrain de "l'islamisme politique". "Il faut reprendre un par un tous les dossiers des Tchétchènes présents en France et tous ceux qui ont une activité sur les réseaux sociaux, comme c'était le cas de l'assassin ou d'autres, qui ont ont des activités de l'islamisme politique (...), doivent être capturés et expulsés", a-t-il estimé.

20h22 : Dans un communiqué, l'académie de Versailles, dont relevait le collège de Conflans-Sainte-Honorine, assure qu'elle a "conforté dans son approche" l'enseignant mis en cause par le père de famille et le militant islamiste placés en garde à vue. "A aucun moment, il n’a été dit, ni même sous-entendu, ni pensé que l’institution allait 'sévir' contre lui", indique-t-elle. Les détails dans notre article.

19h59 : Il est 20 heures, voici le point sur l'actualité :

• Des dizaines de milliers de personnes ont défilé un peu partout en France pour rendre hommage au professeur Samuel Paty, tué dans un attentat islamiste vendredi. Voici un diaporama de cette journée


• Une onzième personne a été placée en garde à vue, a appris franceinfo de source judiciaire. Il s'agit d'un ami de l'agresseur, interpellé à Evreux, poursuit la même source.

• Le Premier ministre Jean Castex a annoncé que l'aide de 150 euros dévoilée cette semaine à destination des personnes les plus précaires serait étendue à tous les jeunes bénéficiant des aides au logement ainsi qu'aux étudiants boursiers.

• Julian Alaphilippe n'est pas allé au bout de son premier Tour des Flandres. Alors qu'il était dans le groupe de tête, le Français a percuté une moto, laissant la victoire à Mathieu Van der Poel. Victime d'une fracture du poignet, il sera opéré demain.

19h44 : Le ministre de l'Éducation dément ce dimanche que l'enseignant des Yvelines tué vendredi était menacé d'une sanction ou de remontrance pour avoir montré des caricatures de Mahomet à ses élèves, ainsi que l'ont suggéré certains intervenants sur les réseaux sociaux. "Cette information est fausse", a martelé Jean-Michel Blanquer interrogé par France Inter, France 2 et Le Monde.

19h38 : Une foule immense à Paris, Toulouse, Bordeaux, Marseille, Strasbourg... Ce dimanche, des dizaines de milliers de personnes se sont rassemblées un peu partout en France en hommage à Samuel Paty. Voici un diaporama de cette journée :




(MEHDI FEDOUACH / AFP)

19h04 : Dijon, 15h30.

19h04 : À Montpellier, devant la préfecture.

19h04 : Rassemblement à Chartres

19h02 : 1300 personnes à La Roche-sur-Yon

19h01 : Rassemblement à lille

18h58 : Rassemblement devant la cité scolaire à Apt (Vaucluse)

18h58 : Rassemblement à Reims

18h58 : Du monde à Belfort. Prises de parole émouvantes et appels à l’unité et la solidarité de toutes et tous face à la barbarie. Les enseignants rappellent leur lutte déjà quotidienne face au fanatisme et le manque de soutien global de l’institution. En preuve la privatisation, réforme après réforme, de l’école, la nécessité de ne pas « faire de vagues ». Trop d’enseignants sont tombés, morts, en ayant lancé un dernier cri d’appel autour d’une profession qui n’attire plus personne. Le mal est profond. A quand des actes ? Des moyens pour notre école ? A quand une réelle écoute des besoins de ceux qui forment les futur.e.s citoyen.ne.s ?

18h58 : Voici de nouvelles images et témoignages des manifestations du jour en l'honneur de Samuel Paty.

18h43 : L'assassin de Samuel Paty se nomme Abdoullakh Anzorov, un jeune Russe de 18 ans. Franceinfo se penche dans cet article sur le profil du jeune terroriste.

18h44 : "Ces terroristes n'ont rien de religieux. Ils se réclament du prophète alors que le Coran dit : celui qui a tué un homme, c'est l'humanité toute entière qu'il a tuée. Le prophète n'a pas besoin de ces gens-là."

Dans un entretien à l'AFP, ce responsable religieux lyonnais réagit à l'attentat contre le professeur Samuel Paty.

18h30 : Actuellement devant la mairie de Rambouillet

18h30 : 2000 personnes à Pau.

18h30 : Besançon esplanade des droits de l’homme cet après-midi

18h30 : Vous continuez de nous envoyer des photos des rassemblements organisés en hommage à Samuel Paty. Merci à vous !

18h23 : Dans un communiqué, l'Académie Goncourt "tient à exprimer sa vive émotion, son indignation, sa profonde tristesse et sa colère" après l'assassinat du professeur d'histoire-géographie. "Samuel Paty est mort pour avoir porté haut ce qui fonde notre société, notre État et notre République, à savoir l'exercice du sens critique, la liberté d'expression et d'opinion, l'éveil des consciences, la promotion des idées humanistes", estime l'Académie.

18h09 : Qui sont les onze personnes gardées à vue et que sait-on de leur lien avec le terroriste ? Franceinfo fait le point dans cet article.




(MARIE MAGNIN / HANS LUCAS / AFP)

18h09 : Il est 18 heures, voici le point sur l'actualité :

• Des dizaines de milliers de personnes défilent un peu partout en France pour rendre hommage au professeur Samuel Paty, tué dans un attentat islamiste vendredi. Suivez notre direct.

• Une onzième personne a été placée en garde à vue, a appris franceinfo de source judiciaire. Il s'agit d'un ami de l'agresseur, interpellé à Evreux, poursuit la même source.

• Le Premier ministre Jean Castex a annoncé que l'aide de 150 euros dévoilée cette semaine à destination des personnes les plus précaires serait étendue à tous les jeunes bénéficiant des aides au logement ainsi qu'aux étudiants boursiers.

• Julian Alaphilippe n'est pas allé au bout de son premier Tour des Flandres. Alors qu'il était dans le groupe de tête, le Français a percuté une moto, laissant la victoire à Mathieu Van der Poel. Victime d'une fracture du poignet, il sera opéré demain.

17h39 : Place de la République, un manifestant guitariste chante "Adieu Monsieur le professeur", d'Hugues Aufray, comme le montre cette vidéo filmée par un journaliste de Libération.

17h33 : Lorient en hommage à Samuel Paty

17h33 : Environ 1200 personnes sur la Place d'Armes à Metz (57).

17h33 : #Conflans #jesuisenseignantRassemblement à Poitiers

17h33 : #conflans les Perpignanais devant leur préfecture

17h33 : Manif à Marseille

17h33 : Conflans Grenoble

17h51 : On continue notre tour de France des hommages à Samuel Paty. Merci pour vos photos :

17h24 : Il y a également beaucoup de monde à Toulouse, Marseille ou Bordeaux pour rendre hommage à l'enseignant Samuel Paty, assassiné vendredi.



(GEORGES GOBET / AFP)



(Christophe SIMON / AFP)





(MEHDI FEDOUACH / AFP)

16h47 : Devant la préfecture de Bourg en Bresse (Ain)


16h47 : Rassemblement à Châteauroux

16h47 : Nous sommes Samuel à Troyes

16h47 : Voici de nouvelles images des rassemblements en l'honneur de Samuel Paty. Cette fois-ci, nous allons à Châteauroux, Troyes et Bourg-en-Bresse. Merci @Maryse, @Michèle et @No pasaran pour ces photos.

16h41 : Le département des Yvelines, qui gère le collège du Bois d'Aulne dans lequel travaillait Samuel Paty, propose de renommer l'établissement du nom de l'enseignant assassiné "afin d'honorer" sa mémoire.

16h35 : C'est l'une des questions qui se posent après la mort de l'enseignant Samuel Paty. Que savaient les services de renseignement et quels signes auraient pu les alerter ? Éléments de réponse dans cet article.

16h28 : Voici le témoignage, au micro de franceinfo, d'une enseignante présente à la manifestation place de la République en hommage à Samuel Paty.




(FRANCEINFO)

16h21 : Manifestation de soutien à Blois