Appel à témoignages Enseignants, comment abordez-vous la rentrée après l'attentat de Conflans-Sainte-Honorine ?

Les écoles rouvriront leurs portes lundi 2 novembre après les vacances de la Toussaint, quinze jours après l'attentat et la mort de Samuel Paty. Une rentrée particulière, pour laquelle franceinfo souhaite recueillir les témoignages des enseignants.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Des manifestants rassemblés en hommage à Samuel Paty, le 18 octobre 2020 à Paris. (JEROME LEBLOIS / HANS LUCAS / AFP)

Quel discours tenir aux élèves ? Comment rendre hommage à Samuel Paty ? Comment mieux protéger les professeurs ? Voici quelques-unes des questions qui se poseront aux enseignants, lundi 2 novembre, pour la première rentrée depuis l'attentat de Conflans-Sainte-Honorine (Yvelines) à la veille des vacances de la Toussaint.

Reçus le 22 octobre au ministère de l'Education nationale, les syndicats ont insisté sur le "besoin de laisser un temps banalisé aux équipes le matin du 2 novembre pour partager l'émotion et aussi poser des questions sur la façon dont l'institution a accompagné les collègues, sur l'enseignement de la laïcité""On a besoin de voir comment on va laisser s'exprimer les élèves aussi", a expliqué à la presse Frédérique Rolet, secrétaire générale du Snes-FSU, premier syndicat du secondaire.

Pour cette rentrée un peu particulière, franceinfo souhaite recueillir la parole des enseignants. Comment abordez-vous cette rentrée ? Réfléchissez-vous à une action particulière ou comptez-vous faire classe comme d'habitude ? Avez-vous des questions à poser à votre hiérarchie et au ministère ? Comment imaginez-vous la réaction de vos élèves ? Vous pouvez nous écrire en remplissant le formulaire ci-dessous (l'anonymat est possible sur demande). N'oubliez pas de nous laisser vos coordonnées, afin que nos journalistes puissent vous rappeler.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.