Cet article date de plus de cinq ans.

Dans son refuge d'Abbottabad, Ben Laden s'intéressait particulièrement à la France

Les autorités américaines ont rendu public une partie des documents récupérés chez Oussama Ben Laden lors du raid sur sa maison, au Pakistan.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
Oussama Ben Laden sur l'une des vidéos retrouvées dans sa maison d'Abbottabad (Pakistan), révélée le 7 mai 2011 par le ministère de la Défense américain. (DOD / AFP)

Quelles étaient les lectures d'Oussama Ben Laden ? Quatre ans après sa mort, les Etats-Unis ont déclassifié une partie des documents découverts lors du raid du 2 mai 2011 dans la maison du chef d'Al-Qaïda, à Abbottabad (Pakistan). Ceux-ci, conservés en majeure partie par le leader terroriste sous forme de PDF, sont consultables sur une page gouvernementale (en anglais) intitulée "la bibliothèque de Ben Laden". 

On y trouve notamment des livres de l'intellectuel américain Noam Chomsky, du journaliste Bob Woodward, plusieurs textes sur les théories conspirationnistes autour du 11-Septembre et des livres sur l'islam. Un manuel de prévention du suicide et un Guinness Book des records figurent également dans cette bibliothèque, mais les analystes américains estiment que les ouvrages étaient utilisés par d'autres résidents du complexe. Le cerveau des attentats du 11-Septembre vivait en effet à Abbottabad avec sa famille.

Des textes sur l'économie et le nucléaire en France

Parmi ces documents, figurent également 19 textes et notes sur la France. Oussama Ben Laden a consulté plusieurs rapports sur la situation et le profil économique de notre pays, comme France Economic Update, un rapport de la banque hollandaise Rabobank, daté du 11 janvier 2011. On y trouve aussi la traduction (PDF) en anglais du livre La France économique et sociale au XVIIIe siècle d'Henri Sée, professeur à l'université de Rennes au début du XXe siècle. 

Il a également lu un article académique sur les inégalités salariales, dont les Américains n'ont pas retrouvé d'où il était issu, et plusieurs textes sur notre défense, comme France, NATO, and the European Defence, un article d'un think-tank britannique sur les relations avec l'Otan et l'Union européenne en matière militaire.

"Une attaque sur l'économie française"

Oussama Ben Laden s'est enfin intéressé à nos déchets nucléaires, à nos activités nucléaires à l'étranger, avec le rapport (PDF, en anglais) d'un analyste du cabinet Mycle Schneider Consulting, et à la liste de nos compagnies maritimes.

Pour Jeffrey Anchukaitis, porte-parole de la direction du renseignement américain (DNI), cette bibliographie un peu hétéroclite montre que Ben Laden a probablement été intéressé par l'idée "d'une attaque sur l'économie française, dans l'espoir de provoquer un effondrement économique" contagieux pour le reste du monde occidental."C'est surprenant qu'il ait demandé autant de livres sur la France", a-t-il ajouté.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.