VIDEO. Bonbonnes de gaz dans une voiture à Paris : l’intégralité de la conférence de presse de François Molins

Le procureur de la République de Paris a tenu un point de presse, vendredi, sur le démantèlement d'une filière jihadiste composée de jeunes femmes.

FRANCE TELEVISIONS

François Molins, procureur de la République de Paris, a tenu un point de presse, vendredi 9 septembre, sur le démantèlement d'une filière jihadiste composée de jeunes femmes après la découverte, dimanche au cœur de Paris, d'une voiture contenant des bonbonnes de gaz.

>> Suivez notre direct sur l'affaire des bonbonnes de gaz

"Un commando terroriste composé de jeunes femmes totalement réceptives à l'idéologie mortifère de Daech a été démantelé", a déclaré François Molins au tout début de sa déclaration. "Le passage à l'acte par des jeunes femmes téléguidées par des individus se trouvant en Syrie dans les rangs de l'organisation terroriste Daech démontre que cette organisation entend faire des femmes des combattantes", a-t-il ajouté.

Le "commando" voulait "clairement de commettre un attentat"

Pour le procureur de Paris, "le dessein de ce commando était clairement de commettre un attentat", malgré l'absence de dispositif de mise à feu sur les bonbonnes de gaz. Voici l'intégralité de sa déclaration

"L'incendie du véhicule, s'il avait pris, aurait entraîné l'explosion d'au moins une bouteille de gaz et la destruction de l'ensemble du véhicule", ajoute François Molins.

François Molins, procureur de la République de Paris, le 9 septembre 2016.
François Molins, procureur de la République de Paris, le 9 septembre 2016. (BERTRAND GUAY / AFP)