La menace d'attaques contre des églises inquiète les fidèles

Le président de la conférence des évêques de France s'est entretenu ce 23 avril au matin avec le ministère de l'Intérieur. Il appelle les catholiques à ne pas céder à la peur.

FRANCE 3

L'annonce de l'arrestation de Sid Ahmed Ghlam, soupçonné d'avoir organisé une ou plusieurs attaques contre des églises en France, est une nouvelle source de préoccupation pour la communauté catholique, visée par plusieurs attaques ces derniers mois à travers le monde.
Alors ce jeudi 23 avril au matin, les fidèles n'hésitent à montrer leur inquiétude. "On y va avec sérénité, mais on sait très bien que ce qui pourrait nous arriver peut être très grave. Un jour on ne sortira plus comme on voudra", témoigne un couple au micro de France 3.

Certains voudraient ainsi une surveillance comparable à celle mise en place autour des synagogues, mais d'autres personnes relativisent : "Ce n'est pas pour ça qu'on ne peut pas aller à l'église", assure une jeune femme.

Rencontre entre représentants religieux et politiques

Monseigneur André XXIII, le président de la conférence des évêques de France, a rencontré ce jeudi matin Bernard Cazeneuve, le ministre de l'Intérieur. "Nous restons vigilants, attentifs, et nous ne voulons pas offrir de brèche inutile, mais nous ne voulons pas nous incliner devant une conception du monde qui ferait de nous des ennemis", a-t-il exprimé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le suspect interpellé dimanche 19 avril à Paris aurait prévu de commettre un attentat contre l\'église Saint-Cyr-Sainte-Juliette, à Villejuif (Val-de-Marne), photographiée mercredi 22 avril 2015.  
Le suspect interpellé dimanche 19 avril à Paris aurait prévu de commettre un attentat contre l'église Saint-Cyr-Sainte-Juliette, à Villejuif (Val-de-Marne), photographiée mercredi 22 avril 2015.   (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)