Attentat de Notre-Dame : le suspect coopère

Matthieu Boisseau est en direct de l'hôpital de l'Hôtel-Dieu, à Paris, où est entendu l'homme qui a attaqué un policier à Notre-Dame, mardi 6 juin.

FRANCE 2

"Selon nos informations, il répond aux questions des policiers et n'est pas muré dans le silence. Pour l'instant, il n'a pas expliqué son geste et n'a pas donné de détails sur d'éventuels complices, mais son interrogatoire ne fait que commencer. D'abord avec des questions simples (son parcours par exemple), puis viendra dans un deuxième temps des questions plus pointues sur l'agression d'hier", explique le journaliste.

Quatre jours de garde à vue

Le suspect est en tout cas en garde à vue depuis 8h45 ce matin. "Hier, il avait été blessé par balle à la cuisse lors de son interpellation, mais son état de santé a été jugé compatible avec une garde à vue. Celle-ci peut durer jusqu'à quatre jours. Pour les enquêteurs, il y a une question centrale : depuis combien de temps ce suspect préparait-il ce passage à l'acte ?" conclut-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
La cathédrale Notre-Dame (archives).
La cathédrale Notre-Dame (archives). (MAREMAGNUM / PHOTOLIBRARY / GETTY IMAGES)