Omar El-Hussein était fasciné par les jihadistes

L'enquête sur l'auteur des attentats de Copenhague avance. Depuis la capitale danoise, Hugo Clément livre de nouveaux détails sur la personnalité d'Omar El-Hussein.

FRANCE 2

On en sait un peu plus sur Omar El-Hussein, l'auteur des attentats de Copenhague abattu par la police dimanche 15 février. Ce mardi 17 février, Hugo Clément, envoyé spécial de France 2 dans la capitale du Danemark, révèle que l'homme "a posté, peu avant les attentats, des vidéos sur son profil Facebook".

"Ce ne sont pas des vidéos de revendication. En fait, Omar El-Hussein a simplement posté des vidéos faisant l'apologie du jihad. A défaut de montrer qu'il y a un éventuel lien entre le jeune homme et un groupe terroriste, cela montre au moins qu'il avait une fascination, en tout cas qu'il soutenait les méthodes des jihadistes", précise-t-il.

Il était sous surveillance

"La police danoise a par ailleurs confirmé que c'était bien en prison qu'Omar El-Hussein s'était radicalisé", reprend le reporter. "Il avait notamment été repéré pour des propos très virulents contre les juifs. Il criait haut et fort sa haine des juifs, ce qui lui avait valu d'être mis sous surveillance à sa sortie de prison, il y a environ deux semaines. Une surveillance qui n'a pas permis d'empêcher son passage à l'acte", ajoute-t-il.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une photo diffusée le 15 février 2015 par la police, datant de 2013, et montrant Omar El-Hussein, auteur présumé des attentats commis à Copenhague (Danemark), le 14 février.
Une photo diffusée le 15 février 2015 par la police, datant de 2013, et montrant Omar El-Hussein, auteur présumé des attentats commis à Copenhague (Danemark), le 14 février. (DANISH POLICE)