DIRECT. Suivez les hommages aux victimes des attaques de l'Aude

Jean Mazières, Christian Medvès, Hervé Sosna et Arnaud Beltrame ont été tués vendredi 23 mars par le jihadiste Radouane Lakdim.

Des fleurs posées devant la gendarmerie de Carcassonne (Aude), le 25 mars 2018.
Des fleurs posées devant la gendarmerie de Carcassonne (Aude), le 25 mars 2018. (ERIC CABANIS / AFP)
Ce qu'il faut savoir

Les derniers hommages et les obsèques des quatre personnes tuées par le jihadiste Radouane Lakdim ont lieu jeudi 29 mars à Carcassonne et Trèbes, près d'une semaine après les attentats de l'Aude. Le Premier ministre Edouard Philippe, le ministre de l'Intérieur Gérard Collomb et la ministre de la Justice Nicole Belloubet assisteront aux cérémonies de Trèbes, au lendemain de l'hommage national rendu mercredi à Paris au colonel Arnaud Beltrame.

 Une minute de silence. A Trèbes, petite ville située à une dizaine de kilomètres de la cité médiévale de Carcassonne, un hommage aux victimes civiles sera rendu à 9h30 avec salut au drapeau, Marseillaise, dépose de fleurs et minute de silence.

Une victime toujours dans un état grave. De nationalité portugaise, le conducteur de la voiture où se trouvait Jean Mazières, 61 ans, a été atteint d'une balle dans la tête. Il est toujours dans un état grave.

  L'enquête se poursuit. Les enquêteurs ont libéré un jeune de 17 ans, présenté comme un ami de Radouane Lakdim, faute "d'élément l'incriminant à ce stade". La compagne du tueur a elle été mise en examen pour "association de malfaiteurs terroristes en vue de préparer des crimes d'atteintes aux personnes".

 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #AUDE

20h33 : "Assaut, assaut !" Tels sont les derniers mots prononcés par Arnaud Beltrame dans le Super-U de Trèbes. Le gendarme, qui avait laissé son téléphone portable allumé, a tenté de désarmer le terroriste de l'Aude avant de crier ces mots, selon les informations de franceinfo. C'est à ce moment-là que le GIGN a lancé l'assaut.

19h02 : La police nationale donne des nouvelles du CRS blessé lors de l'attaque de Carcassonne. Le policier a regagné son domicile et entame sa convalescence.

17h39 : Elle s'était réjouie sur Facebook de la mort d'un boucher dans l'attaque terroriste contre le Super U de Trèbes il y a une semaine. Une militante végane vient d'être condamnée à sept mois de prison avec sursis pour "apologie du terrorisme". Toutes les précisions dans notre article.



(ERIC CABANIS / AFP)

16h06 : Notre journaliste Benjamin Mathieu se trouve en ce moment à Trèbes, où l'une des attaques a été perpétrée il y a une semaine. Des commerces ont choisi de baisser le rideau en soutien aux familles des victimes.

16h03 : Alès, Pau, Versailles, mais aussi Vannes… Plusieurs villes ont déjà annoncé qu'elles allaient renommer des rues ou des bâtiments en hommage au gendarme Arnaud Beltrame. La liste complète est à retrouver dans cet article.




(ERIC CABANIS / AFP)

15h39 : Je vous informe à ce propos qu'un moment de recueillement en hommage au colonel Arnaud Beltrame sera observé ce week-end, lors de la finale de la Coupe de la Ligue et de l'ensemble des matchs de Ligue 1 et Ligue 2. La Ligue de football professionnel explique qu'il prendra la forme d'une minute de silence ou d'applaudissements.

15h32 : Cher @anonyme, vous pouvez réécouter l'allocution du chef de l'Etat en cliquant sur ce lien.



(FRANCE 2)

15h31 : Bonjour. Je n'ai pas pu entendre l'hommage du président Macron au colonel Beltrame. Où puis-je le trouver, s'il vous plaît ?

14h54 : Une militante végane s'est réjouie sur Facebook de la mort d'un boucher dans l'attaque terroriste contre le Super U de Trèbes. Cette femme est désormais visée par une enquête pour "apologie du terrorisme". J'ai contacté les associations véganes L214 et 269 Life France, qui défendent les droits des animaux, pour savoir ce qu'elles pensent de l'affaire.

Les funérailles des trois victimes civiles de l\'attaque terroriste de Trèbes, célébrées le 29 mars 2018 à Trèbes (Aude).


(ERIC CABANIS / AFP)

11h39 : Le maire de Vannes (Morbihan), David Robo, a l'intention de donner le nom d'Arnaud Beltrame à une rue de la ville. La mère du gendarme et quelques membres de sa famille sont originaires de Trédion, une petite commune toute proche, explique France 3 Bretagne. De nombreuses communes françaises font de même pour rendre hommage au colonel.

09h53 : Le Premier ministre, Edouard Philippe, le ministre de l'Intérieur, Gérard Collomb, et les proches des victimes déposent des roses blanches sur les cercueils, dans le plus grand silence. Puis La Marseillaise retentit.

09h50 : "Vous êtes tombés sous les balles du terrorisme et avez emporté avec vous l'insouciance d'une petite ville nichée dans l'Occitanie, que rien ne prédisposait à vivre de tels événements. (...) Trèbes, au fond de la République, restera debout et fière de ses valeurs."

Le maire socialiste de Trèbes, Eric Menassi, prend la parole lors de la cérémonie en hommage à Jean Mazières, Christian Medvès, Hervé Sosna et Arnaud Beltrame.

09h41 : La cérémonie d'hommage aux victimes de l'attentat commis dans l'Aude a débuté à Trèbes. Vous pouvez suivre en direct l'édition spéciale sur franceinfo.