DIRECT. Attentats dans l'Aude : la compagne de Radouane Lakdim était fichée S et a crié "Allah akbar" lors de son interpellation

Un autre proche de Radouane Lakdim est lui aussi en garde à vue dans ce dossier. 

Ce qu'il faut savoir

Où en est l'enquête sur les attentats dans l'Aude ? Le procureur de la République de Paris, François Molins, s'est exprimé, lundi 26 mars, sur les avancées des investigations. Il a confirmé que la compagne de Radouane Lakdim, qui a assassiné quatre personnes, était fichée S. Cette dernière, interpellée vendredi, a crié "Allah akbar" lors de son interpellation et a posté, le 23 mars, une sourate du Coran disant que "les mécréants sont promis à l'enfer". Un testament "d'un homme prêt à mourir pour l'Etat islamique" a également été retrouvé au domicile de Radouane Lakdim. 

Les gardes à vue prolongées. La compagne du jihadiste a été interpellée vendredi soir tandis qu'un ami de Radouane Lakdim a, lui, été arrêté dans la nuit de vendredi à samedi. Les gardes à vue de ces deux personnes ont été prolongées. 

Un hommage national rendu mercredi à Arnaud Beltrame. Une cérémonie d'hommage national au lieutenant-colonel Arnaud Beltrame, tué après s'être substitué à une otage, aura lieu mercredi à partir de 11h30 aux Invalides. Le président Emmanuel Macron prononcera un éloge funèbre de l'officier de gendarmerie, qui a succombé samedi matin à ses blessures.

Les proches d'Arnaud Beltrame s'expriment"Il voulait toujours aller plus loin, plus vite, plus fort", a expliqué la mère d'Arnaud Beltrame dimanche. "Je souhaite que son geste puisse réunir tout le monde, qu'il ne soit pas mort pour rien", a-t-elle ajouté. "C'est le geste d'un gendarme et le geste d'un chrétien", a déclaré son épouse lundi. 

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #AUDE

23h29 : Dans un communiqué, l'Elysée précise le déroulement de l'hommage national qui sera rendu aux Invalides mercredi matin au colonel Arnaud Beltrame. Le cortège funéraire partira de la place du Panthéon vers l'Hôtel des Invalides où Emmanuel Macron présidera cette cérémonie ouverte au public.

23h17 : Le lieutenant-colonel Arnaud Beltrame est élevé au grade de colonel à titre posthume, annonce l'Elysée.

21h22 : Beltrame: la gendarmerie a ouvert sur le net un site où est relaté le parcours du lieutenant-colonel et où vous pouvez laisser vos messages de condoléances https://www.gendcom.gendarmerie.interieur.gouv.fr/Actualites/Lieutenant-colonel-Arnaud-Beltrame-un-officier-qui-a-voue-sa-vie-aux-autres-et-a-la-Patrie-ouverture-d-un-recueil-de-condoleances

21h21 : Gend'info, le magazine de la gendarmerie, a ouvert sur son site internet un recueil de condoléances à la mémoire du colonel Beltrame, nous signale une fidèle lectrice.

20h10 : Bonsoir @anonyme. Il est vrai que certains médias ont par le passé émis l'intention de ne plus publier les noms des terroristes, mais ce n'est pas le cas de franceinfo, ni plus généralement de Radio France ou de France Télévisions.

20h09 : Bonjour Franceinfo,N'etait il pas question, il y a encore quelques mois, de ne plus nommer les terroriste, afin d'empêcher une quelconque idolâtrerie par d'autres personnes de la même mouvance ?Cette idée aurait semble-t-il fait long feu ?

19h47 : Si vous n'avez pas pu suivre la conférence de presse de François Molins en direct sur franceinfo, nous vous proposons de la voir en intégralité dans cette vidéo.



19h28 : Le procureur a confirmé que Radouane Lakdim a bien exigé la libération de Salah Abdeslam lors de la prise d'otages au Super U.

19h25 : Les gardes à vue de la compagne de Radouane Lakdim, et d'un ami mineur du terroriste, ont été prolongées, a précisé le procureur.

19h29 : Vendredi matin, quelques heures avant les attentats, la compagne de Radouane Lakdim a posté sur Facebook une sourate du Coran disant que "les mécréants sont promis à l'enfer", a déclaré François Molins. Elle a crié "Allah Akbar" lors de son interpellation.

19h20 : La compagne de Radouane Lakdim n'avait plus de contacts avec lui depuis janvier mais les investigations permettent d'envisager qu'ils aient pu avoir des échanges via des applications sécurisées.

19h18 : La compagne de Radouane Lakdim était fichée S, confirme François Molins.

19h16 : L'autopsie d'Arnaud Beltrame a montré plusieurs lésions balistiques non létales sur un bras et un pied. Une très grave lésion à l'arme blanche à la trachée et au larynx a entraîné une détresse respiratoire à l'origine du décès, indique le procureur de la République.

19h09 : François Molins revient sur la chronologie des faits : le vol de l'Opel Corsa, les tirs contre les CRS et la prise d'otage au Super U.

19h05 : "Son courage et son engagement héroïque forcent l'admiration."


François Molins commence sa conférence de presse en rendant hommage au gendarme Arnaud Beltrame.

19h03 : Le procureur de la République de Paris, François Molins, tient une conférence de presse pour informer de l'avancée de la procédure sur les attentats de Trèbes et Carcassonne. Vous pouvez la suivre dès maintenant sur notre site.

18h38 : La ville de Pau va baptiser l'une de ses rues Arnaud-Beltrame, du nom du gendarme tué lors de la prise d'otages vendredi à Trèbes (Aude). Le conseil municipal vient d'adopter cette décision, note une journaliste de Sud-Ouest.