Arnaud Beltrame : les Français lui rendent hommage

Héros militaire et populaire depuis la prise d'otages meurtrière de vendredi dernier, les hommages à Arnaud Beltrame se multiplient : entre le Panthéon et la cour des Invalides, de nombreux anonymes sont venus pour honorer sa mémoire ce mercredi 28 mars.

Voir la vidéo
France 2

Face au Panthéon, ils sont des centaines de Français à être venus braver la pluie et le froid pour saluer le geste d'un homme devenu héros. "Je suis venu rendre hommage à ce que je considère être un héros tombé pour la patrie, quelqu'un qui a rempli son devoir au-delà de ce qu'on pouvait espérer, et qui mérite, je pense, l'hommage qui est rendu aujourd'hui", confie un jeune spectateur. Pour cette femme, Arnaud Beltrame est "un vrai héros", et d'ajouter : "Cela peut paraître anodin, mais il a donné sa vie pour une femme, donc c'est vraiment pour moi très important". "Respect pour une personne qui s'est sacrifié pour qu'on puisse vivre notre vie tranquilles, tous les jours. C'est un petit sacrifice pour moi de venir ici, pour lui, qui a fait un très grand sacrifice", confie un homme.

"La seule arme que nous avons, nous civils, c'est de nous armer de courage"

Lentement, le convoi funéraire s'ébranle. Derrière lui, des applaudissements nourris. Le convoi s'approche des Invalides, où la foule se fait progressivement plus dense. "Aujourd'hui, je suis solidaire avec les gendarmes, et la seule arme que nous avons, nous civils, c'est de nous armer de courage", fait valoir une spectatrice, visiblement émue. Aux Invalides, c'est la grande famille des forces de l'ordre qui est venue rendre hommage à l'un des siens. Pour beaucoup, le geste du colonel Beltrame s'inscrit dans la continuité des grands combats menés par la République au nom de la liberté : "Mon père est mort après avoir été déporté à Auschwitz, donc pour moi, être là, c'est quand même représenter aussi tous ces gens qui ont donné leur vie pour que vive la France", explique un homme, la voix tremblante. C'était ce matin l'hommage d'une nation pour Arnaud Beltrame, lui qui est tombé au service de la France.

Le JT
Les autres sujets du JT
La Garde nationale devant le Panthéon à Paris, 28 mars 2018, pour rendre hommage au colonel Arnaud Beltrame, tué lors d\'une attaque terroriste au Super U de Trèbes (Aude).
La Garde nationale devant le Panthéon à Paris, 28 mars 2018, pour rendre hommage au colonel Arnaud Beltrame, tué lors d'une attaque terroriste au Super U de Trèbes (Aude). (ETIENNE LAURENT / POOL)