Arnaud Beltrame : l'hommage de toute la France

Ce mercredi 28 mars au matin, c'est toute la Nation qui a rendu hommage au gendarme Arnaud Beltrame et l'a inscrit dans l'histoire des héros français.

Voir la vidéo
France 3

Dans le silence, la voiture d'Emmanuel Macron et son épouse pénètrent dans la cour des Invalides ce mercredi 28 mars. L'air grave, le chef de l'État, accompagné du Premier ministre et du directeur général de la gendarmerie salue le drapeau français. Après avoir passé en revue seul les troupes, Emmanuel Macron vient saluer en compagnie de Brigitte les familles des victimes de l'attentat et les personnes qui ont vécu l'attaque dans le supermarché. Un long moment de partage, loin des micros. Le silence, encore, lorsque le cercueil du colonel Arnaud Beltrame entre dans la cour d'honneur.

Commandeur de la Légion d'honneur et nommé colonel de gendarmerie à titre posthume

Puis le président de la République prononce l'éloge funèbre du gendarme. Il rend hommage à son courage, le comparant aux grands résistants de la Seconde Guerre mondiale. Puis il dénonce un islamisme qui va bien au-delà de Daech. Il appelle aux Français à la vigilance face à, dit-il, cet "ennemi insidieux" et fait du colonel un exemple pour la jeunesse. Héros de la Nation, Arnaud Beltrame est ensuite élevé à titre posthume au rang de commandeur de la Légion d'honneur et nommé colonel de gendarmerie. Au son de la marche funèbre de Chopin, le cortège funèbre quitte les Invalides. Arnaud Beltrame sera inhumé demain près de Carcassonne (Aude).

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron arrive à la cérémonie d\'hommage national au colonel Arnaud Beltrame aux Invalides, à Paris, le 28 mars 2018.
Emmanuel Macron arrive à la cérémonie d'hommage national au colonel Arnaud Beltrame aux Invalides, à Paris, le 28 mars 2018. (LUDOVIC MARIN / POOL)