Attentats de Paris : l'hommage de l'université de Marne-la-Vallée

Le retour a été difficile au travail pour tous ceux qui ont perdu un collègue, un proche, un ami vendredi soir. L'université de Marne-la-Vallée était sous le choc lundi 16 novembre. Deux enseignants font partie des victimes du Bataclan. L'un d'eux s'appelait Matthieu Giroud.

France 3

Des milliers d'étudiants, de collègues, des amis, ont rendu hommage ce lundi à Matthieu Giroud, 38 ans, professeur à l'université de Marne-la-Vallée, mort dans l'attaque du Bataclan, vendredi 13 novembre à Paris. Une communauté unie dans la douleur. Matthieu Giroud avait le goût des autres, c'était un amoureux de la vie. Originaire de l'Isère, il vivait à Paris depuis quelques années. Vendredi soir, il était au Bataclan avec quelques amis, sans sa compagne.

Sa femme était enceinte

"Matthieu allait avoir un bébé, une petite fille au mois de mars. Il avait un petit garçon qui va avoir trois ans. On soutient beaucoup sa femme qui est enceinte. Je crois que malheureusement elle se demande ce que dans six mois elle va devenir", confie émue une de ses collègues. Sur des cahiers d'écolier, toute la matinée, ses élèves ont inscrit quelques mots, d'autres ont allumé une bougie. Matthieu était un intellectuel, il militait pour une plus grande mixité sociale dans les villes. Son dernier projet était un livre sur le mieux vivre ensemble.

Le JT
Les autres sujets du JT