4 Vérités - Duflot : "Hollande très digne" au moment des attentats

Cécile Duflot est l'invitée de Caroline Roux sur le plateau des 4 Vérités de France 2 ce lundi 19 septembre.

France 2

La France rend hommage ce lundi matin aux 230 victimes du terrorisme en France depuis un an. "On a besoin de ces commémorations. Les attentats sont des moments qui ébranlent et risquent de fracturer notre société", estime Cécile Duflot.

La médaille pour les victimes du terrorisme ? "C'est un sujet compliqué. Il faut de la pudeur et de la délicatesse et s'adapter aussi à la manière dont chacun vit ces moments-là quand il est touché de très près", pense l'ancienne ministre.

François Hollande reçoit ce lundi le prix de l'homme d'État mondial de l'année décerné par la fondation interconfessionnelle américaine Appeal of conscience. Au moment des attentats, "François Hollande a été très digne. Il a parfois parfaitement su trouver les mots qu'il fallait dire", estime Cécile Duflot. Elle est "convaincue que des attentats ne peuvent que changer un homme. C'est obligatoire. On est à la fois confronté à la réalité violente et à l'anticipation des risques que cela signifie pour la suite".

Duflot veut "une République écologique"

"On a besoin d'aller vers une République écologique", lance la candidate à la primaire du parti EELV. "Pour ça, il faut une présence écologiste à la présidentielle parce que, ce que j'ai constaté, c'est qu'avec un cap écologiste qui n'est pas partagé à la tête de l'État, même Ségolène Royal n'arrive pas à mettre en oeuvre la transition écologique".

Le gouvernement veut financer un nouveau plan autoroutier financé en partie par une augmentation du prix des péages. "Si on doit investir, ce n'est pas dans les autoroutes. Il faut investir dans le réseau ferré principal et secondaire, le ferroutage", souligne Cécile Duflot.