13-Novembre : pourquoi Emmanuel Macron était-il absent des cérémonies d'hommage ?

En direct du Bataclan, à Paris, Julien Gasparutto revient mardi 13 novembre sur les cérémonies d'hommage aux victimes des attentats.

FRANCE 3

Il y a trois ans, 130 personnes perdaient la vie à l'occasion d'une vague d'attentats qui frappait la capitale française. Mardi 13 novembre, des cérémonies d'hommage aux victimes se sont déroulées à Paris en présence du Premier ministre Édouard Philippe et du ministre de l'Intérieur, Christophe Castaner. En revanche, le président de la République Emmanuel Macron n'était pas présent.

"Une logique de commémoration perpétuelle"

"C'est la première fois qu'un président de la République ne participe pas à ces commémorations. Une première qui, pour autant, ne fait pas débat. Le chef de l'État a prévenu les familles et son choix, à vrai dire, n'a surpris personne", explique en direct du Bataclan, à Paris, Julien Gasparutto. Et le journaliste de poursuivre : "L'an passé déjà, Emmanuel Macron avait indiqué qu'il ne souhaitait pas s'enfermer, disait-il, dans une logique de commémoration perpétuelle."

Le JT
Les autres sujets du JT
Le Bataclan, à Paris, le 14 novembre 2015, au lendemain d\'une attque terroriste. 
Le Bataclan, à Paris, le 14 novembre 2015, au lendemain d'une attque terroriste.  (AFP)