Procès des attentats du 13-Novembre : les témoignages poignants s'enchaînent

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Procès des attentats du 13-Novembre : les témoignages poignants s'enchaînent
France 2
Article rédigé par
S. Neumayer - France 2
France Télévisions

Les victimes du Bataclan témoignent au procès des attentats du 13-Novembre. Ces prises de parolen qui ont commencé mercredi 6 octobre, vont durer au moins quatre semaines.

Il est terrible d'entendre l'horreur du Bataclan par ceux qui l'ont vécu de l'intérieur. Il y a Hélène, blessée aux cuisses, qui a raconté, mercredi 6 octobre au procès des attentats du 13-Novembre, que l'amour de sa vie est mort dans ses bras. Édith, qui a décrit les sons qu'elle a entendus pendant de longues minutes et qui restent gravés dans sa mémoire ou encore Cédric, qui a fait le mort pour ne pas être pris pour cible par les terroristes et qui a entendu les gens succomber autour de lui pendant deux heures.

200 parties civiles

Les témoignages forts, poignants, de victimes, encore marquées, angoissées, portant en elles la culpabilité du survivant. Ces témoignages vont se poursuivre jusqu'à la fin du mois puisque 200 parties civiles ont prévu de venir à la barre. 16 d'entre elles sont attendues jeudi. Certaines sont rescapées de la fosse du Bataclan ou ce sont des parents qui ont perdu leur enfant.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Procès des attentats du 13 novembre 2015

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.