Les Eagles of Death Metal sur la scène de l'Olympia, trois mois après l'attaque du Bataclan

Le groupe de rock est venu terminer son concert débuté le 13 novembre dernier au Bataclan. Un concert chargé en émotion.

FRANCE 2

Les Eagles of Death Metal étaient en concert à l'Olympia, trois mois après les attentats de Paris. C'est sur l'air de "Paris s'éveille" de Jacques Dutronc que le groupe de rock californien est entré sur scène, ému. Un premier titre enfiévré, puis le groupe s'interrompt un instant, une pensée pour les victimes. Un concert intense de deux heures devant un public composé de rescapés et de fans de musique rock, venus rendre hommage.

Émotion et show 

"On était là le 13 novembre donc ça nous a mis un petit coup de blues à chacun, et puis là, tout ce qui s'est passé, c'était magnifique. On a tous un petit peu chialé", confie à France 2 Julien, un rescapé du Bataclan. "Jesse a fait son show et du coup il nous a fait un petit peu oublier ce que l’on était en train de vivre de bizarre", ajoute Coralie, une autre rescapée. Lorsque le Bataclan rouvrira, les Eagles of Death Metal l'ont dit, ils veulent être les premiers à remonter sur scène.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les Eagles of Death Metal sur la scène de l\'Olympia, le 16 février 2016 à Paris.
Les Eagles of Death Metal sur la scène de l'Olympia, le 16 février 2016 à Paris. (MAXPPP)