Les 4 Vérités - Les Français partis faire le jihad "sont des bombes à retardement", estime l’ancien patron du Raid

Ancien patron du Raid, Jean-Michel Fauvergue, désormais député LREM, est l'invité des 4 Vérités de France 2 ce lundi 13 novembre.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

"C'est encore plus dur maintenant pour moi. Pendant que j'étais patron du Raid, j'étais dans l'action et ça m'empêchait de réfléchir" aux attentats du 13-Novembre. "Là, j'ai des flashs qui remontent sur le drame du Bataclan essentiellement", confie dans Les 4 Vérités ce lundi matin Jean-Michel Fauvergue.

Expliquant qu'il avait dû faire face à "une vision d'horreur", à "un massacre général", le député LREM de Seine-et-Marne a affirmé que "personne n'est armé pour ça". "C'est impossible". "Les forces de l'ordre sont soumises à des stress très particuliers durant leurs vacations et on le voit avec la vague de suicides actuelle" (huit en une semaine), ajoute-t-il.

"Menace durable"

Depuis ces attentats, "on a progressé parce qu'on a été confronté à plusieurs situations", explique Jean-Michel Fauvergue. Des progrès ont ainsi été réalisés "dans le renseignement", "dans l'intervention" mais aussi "dans la mentalité générale dans notre pays. On sait que la menace est durable même si elle a changé un peu de forme", a-t-il assuré.

Durant les négociations avec un terroriste, "le temps ne doit plus jouer pour le terroriste, mais pour les forces de l'ordre", estime l'ancien chef de l'unité d'élite de la police nationale, qui précise que "les hommes politiques ont la décision de l'assaut. La vie des citoyens pris en otage est bien évidemment plus importante que celle du ou des terroristes".

L'auteur du livre Patron du raid face aux attentats terroristes dit redouter le retour des Français partis faire le jihad : "Ce sont des bombes à retardement. On est face à des individus qui recherchent la mort".

Jean-Michel Fauvergue, député LREM de Seine-et-Marne et ancien patron du Raid, le lundi 13 novembre 2017.
Jean-Michel Fauvergue, député LREM de Seine-et-Marne et ancien patron du Raid, le lundi 13 novembre 2017. (FRANCE 2)