Cet article date de plus de cinq ans.

La traditionnelle Fête des Lumières de Lyon, prévue du 5 au 8 décembre, est annulée

Une soirée d'hommage aux victimes des attentats de Paris, le 8 décembre, remplacera l'événement.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La place des Terreaux, dans le centre de Lyon, le 8 décembre 2015. (JACQUES PIERRE / HEMIS.FR / AFP)

Jusqu'à quatre millions de visiteurs étaient attendus. La Fête des Lumières prévue du 5 au 8 décembre, à Lyon (Rhône), est annulée, annonce le sénateur-maire de Lyon Gérard Collomb, jeudi 19 novembre. "Nous avons décidé que la fête des lumières ne pouvait se dérouler sous sa forme habituelle, festive, poétique, légère", explique Gérard Collomb. Une soirée en hommage aux victimes des attentats se tiendra le 8 décembre.

Le préfet du Rhône, Michel Delpuech, également préoccupé, souhaitait toutefois maintenir la tradition, en se laissant la possibilité d'adapter l'organisation aux circonstances exceptionnelles, selon France 3 Rhône-Alpes. "Ce serait s'abaisser devant ceux qui nous menacent, si on renonçait aux élections régionales ou si notre pays n'était pas en capacité à organiser la COP21", avait-il déclaré, estimant que cette logique pourrait s'appliquer aussi à la Fête des Lumières.

Mais les organisateurs redoutaient autant des mouvements de foule que les risques d'attentat. Et le syndicat de police Alliance avait demandé l'annulation de l'événement, "faisant valoir que le dispositif de sécurité prévu autour de la conférence sur le climat à Paris allait mobiliser l'essentiel des effectifs disponibles".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers 13-Novembre

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.