La Belgique vivra son troisième jour en alerte maximale

La capitale belge vit au ralenti depuis samedi et la crainte d'attaques terroristes. Le point avec France 3.

France 3

Dimanche 22 novembre dans la soirée, les autorités ont maintenu le niveau d'alerte maximale à Bruxelles. Les métros et les écoles resteront fermés lundi.
Ce dimanche dans la capitale belge, les habitants ont déserté les rues, mais l'armée quadrille le terrain. Les blindés sont postés à proximité des lieux stratégiques de la ville. "Pour moi, il n'y a pas de sécurité. On se regarde tous l'un l'autre, on a peur tous l'un l'autre", regrette un Bruxellois.

"On ne peut plus vivre depuis quatre jours"

"Je pense qu'il vaut mieux être trop prudent que pas assez. Dans le doute, je crois que le gouvernement a raison de choisir la voie de la prudence", ajoute un autre. "Apparemment on ne veut plus vivre depuis quatre jours et c'est désolant", lance un jeune homme qui voulait se rendre au cinéma.
Une équipe de France 3 s'est rendue en train à Bruxelles depuis Paris. Gare du Nord, tous les bagages sont fouillés et les identités vérifiées. Par contre, pas de contrôle dans le train. Mais à Bruxelles Midi, les policiers sont partout, l'arme au poing.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les stations de métro bruxelloises sont restées fermées samedi 21 et dimanche 22 novembre 2015. 
Les stations de métro bruxelloises sont restées fermées samedi 21 et dimanche 22 novembre 2015.  (DURSUN AYDEMIR / ANADOLU AGENCY / AFP)