Jawad Bendaoud condamné à six mois de prison avec sursis pour des menaces de mort sur son ex-compagne

Jawad Bendaoud a été jugé en comparution immédiate à Bobigny (Seine-Saint-Denis), mercredi. Le procureur de la République avait requis dix mois de prison, dont quatre avec sursis pour des "menaces de mort par conjoint" sur son ex-compagne en mars dernier.

Capture d\'écran d\'une vidéo postée par Jawad Bendaoud sur son compte Twitter, le 2 mars 2018.
Capture d'écran d'une vidéo postée par Jawad Bendaoud sur son compte Twitter, le 2 mars 2018. (TWITTER)

Le tribunal correctionnel de Bobigny (Seine-Saint-Denis) a condamné Jawad Bendaoud a six mois de prison avec sursis, mercredi 25 avril, a appris franceinfo. Le logeur de deux jihadistes des attentats du 13-Novembre a été jugé en comparution immédiate après avoir été placé en garde à vue, mardi, pour des "menaces de mort par conjoint" sur son ex-compagne en mars dernier. Cette dernière accuse Jawad Bendaoud de l'avoir menacée par SMS et appels, avec des termes tels que "Je vais te tuer", "je vais t'égorger", "je vais te brûler".

Le procureur de la République avait requis dix mois de prison, dont quatre avec sursis, à l'encontre de Jawad Bendaoud. Il avait également requis l'interdiction de rentrer en contact avec son ex-compagne et réclamé un mandat de dépôt.

Jawad Bendaoud, logeur de deux jihadistes du 13-Novembre, renoue avec les ennuis judiciaires après avoir été relaxé en février par le tribunal correctionnel de Paris pour "recel de malfaiteurs terroristes". Le parquet ayant fait appel, il sera à nouveau jugé à partir du 21 novembre prochain.