Cet article date de plus de cinq ans.

Vidéo Etat d'urgence : cette année, Noël se fête sous haute surveillance

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
VIDEO. Etat d'urgence : cette année, Noël se fête sous haute surveillance
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Quelque 2 500 militaires ont été mobilisés à Paris, pour assurer la surveillance des lieux sensibles pendant la période des fêtes.

Patrouilles près des lieux de culte, fouille des clients à l'entrée des grands magasins, portiques de sécurité dans les gares... Cette année, Noël se fêtera sous haute surveillance. Alors que les Français s'apprêtent à célébrer le réveillon, jeudi 24 décembre, 2 500 militaires ont été mobilisés à Paris pour assurer la surveillance des lieux sensibles, dans le cadre de l'état d'urgence.

Des contrôles à l'entrée des messes de Noël

La sécurité a notamment été renforcée dans les gares, alors que plus de 5 millions de passagers sont attendus dans les trains pendant la période des fêtes. Des portiques de sécurité ont en outre été installés à l'entrée des voies des Thalys, à la gare du Nord, où les passagers sont priés de se rendre en avance.

Les lieux de culte parisiens font eux aussi l'objet d'une sécurité renforcée, comme à l'église Saint-Sulpice, dans le 6e arrondissement. En plus de la présence de militaires sur l'esplanade, des bénévoles seront chargés d'effectuer le contrôle des sacs et la fouille des manteaux à l'occasion de la messe de Noël, jeudi soir.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat d'urgence en France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.