VIDEO. Emmanuel Macron a signé la loi antiterroriste, elle entrera en vigueur mardi

La signature a eu lieu, lundi, à l'Elysée. Cette loi doit prendre le relais de l'état d'urgence en vigueur en France depuis les attentats de novembre 2015.

avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'est très solennellement depuis l'Elysée (et sous les caméras) qu'Emmanuel Macron a signé, lundi 30 octobre, la loi sur la sécurité intérieure et la lutte contre le terrorisme. Cette dernière doit prendre le relais de l'état d'urgence qui est en vigueur en France depuis les attentats de novembre 2015. 

Cette loi "pourra rentrer en application dès demain", précise le chef de l'Etat, aux côtés du porte-parole du gouvernement Christophe Castaner et du ministre de l'Intérieur Gérard Collomb. "Cette loi nous permettra de sortir de l'état d'urgence à compter du 1er novembre tout en assurant pleinement la sécurité de nos concitoyens", a-t-il ajouté. "Elle sera évaluée d'ici deux ans et ce qui aura à être modifié le sera".

Une loi controversée

La loi, définitivement adoptée le 18 octobre par le Parlement, transcrit dans le droit commun des dispositions de l'état d'urgence dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, notamment en matière d'assignation à résidence, de perquisition et de contrôle des personnes. Elle élargit également le périmètre des contrôles dans les zones frontalières, aux abords des aéroports, des ports et des gares. Elle autorise aussi les préfets à fermer provisoirement des lieux de culte.

Mais ce texte suscite de fortes inquiétudes chez les défenseurs des droits de l'Homme et des libertés individuelles. A l'image d'Amnesty France qui le juge "inefficace" et "liberticide".

Emmanuel Macron, le 9 octobre 2017 à l\'Elysée.
Emmanuel Macron, le 9 octobre 2017 à l'Elysée. (LUDOVIC MARIN / AFP)