Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Cécile Duflot : "La déchéance de nationalité est une mesure d'extrême droite"

Publié Mis à jour
Article rédigé par franceinfo
France Télévisions

La députée EELV a comparé la mesure, souhaitée par le gouvernement, à celles prises contre les résistants sous le régime de Vichy. 

"C'est une mesure d'extrême droite." Cécile Duflot s'est vivement opposée à l'extension de la déchéance de nationalité pour les binationaux nés en France, lors d'un entretien avec France Inter, jeudi 24 décembre. Malgré de nombreuses critiques de la gauche, François Hollande a maintenu la mesure dans le projet de révision constitutionnelle, mercredi.

"Un symbole désastreux pour les binationaux"

La coprésidente d'Europe Ecologie-Les Verts a comparé cette mesure à la déchéance de nationalité des résistants et de leurs familles, sous le régime de Vichy. "Je rappelle que le pouvoir de Vichy appelait ces hommes, ces femmes et ces enfants des terroristes, a-t-elle déclaré. Vous voyez bien tout le problème de ce mot !"

L'ancienne ministre de l'Ecologie estime que la priorité est de "s'attaquer aux criminels". "Nous devons les pourchasser, les juger et les condamner. C'est cela, notre mode de fonctionnement républicain", a poursuivi Cécile Duflot. Le sens de la déchéance de nationalité "est symbolique, mais c'est un symbole désastreux pour les binationaux".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.