Cet article date de plus de cinq ans.

Sécurité : 650 millions pour apaiser les forces de l'ordre

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
police
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le gouvernement chouchoute les forces de l'ordre. 650 millions d'euros seront alloués aux policiers et aux gendarmes d'ici à 2020. L'objectif est de valoriser les carrières de ceux qui veillent sur notre sécurité et qui sont particulièrement exposés en ce moment.

Des policiers sous pression massés devant le ministère de la Justice. Du jamais-vu depuis trente ans. C'était avant les attentats de novembre. Depuis, les choses n'ont fait qu'empirer : multiplication des missions et Vigipirate renforcé. Alors, le gouvernement lâche du lest et accède aux revendications des forces de l'ordre, dont certaines dataient de plusieurs années.

Un seul syndicat mécontent

D'abord de l'argent, 650 millions d'ici à 2020 : 400 millions pour la police, 200 pour la gendarmerie hors achats de véhicules, matériels, armes ou ordinateurs. Ces mesures concernent la revalorisation des filières avec l'augmentation de la prime de risque et l'amélioration du déroulement des carrières. Tous les syndicats ont signé, sauf Unité SGP Police FO, qui juge ces mesures insuffisantes. Quant aux gendarmes, toujours sous statut militaire, ils se félicitent de ce protocole qui favorise un avancement semi-automatique à 25 ans d'ancienneté et des passages de grade plus faciles.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.