Cet article date de plus de cinq ans.

L'État d'urgence prolongé par le Parlement

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
prolongation
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Sénat et Assemblée nationale ont trouvé un accord ce mercredi 20 juillet pour la prolongation de l'état d'urgence jusqu'à fin janvier 2017. À l'Assemblée, les débats ont été houleux.

Passe d'armes et coup de sang dans la nuit du 19 au 20 juillet. En pleine commission des lois, le débat sur l'état d'urgence échauffe les esprits. Mais le débat de nuit à l'Assemblée nationale va virer à l'affrontement. À une heure du matin ce mercredi, le FN déclenche les hostilités par le biais de Gilbert Collard. Au coeur de la nuit, l'hémicycle prend les allures d'une arène dans laquelle chacun tente de donner le coup le plus violent. La droite dure est à la manoeuvre et attaque la gauche en exigeant la mise en place du bracelet électronique et de centres fermés pour toutes les personnes fichées S.

Plus de sept heures de clash

Une proposition anticonstitutionnelle, mais surtout une provocation de plus pour Manuel Valls. "La notion même de suspect a entraîné ce pays au cours de ces deux derniers siècles d'histoire dans le pire [...] et je ne me laisserai jamais entraîner par un opportuniste dans cette voie-là", a-t-il martelé. L'affrontement aura duré près de 7h30 et, au final, l'état d'urgence a été voté à une large majorité : 489 pour, 26 contre.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat d'urgence en France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.