Cet article date de plus de cinq ans.

Béziers : la "garde biterroise" de Robert Ménard suspendue

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Béziers : la "garde biterroise" de Robert Ménard suspendue
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Le tribunal administratif a suspendu la création de la "garde biterroise" de Robert Ménard ce mardi. Explications.

Ce mardi 19 janvier, le tribunal administratif a suspendu le projet de création d'une "garde biterroise" de Robert Ménard qui ne respecterait aucun cadre légal ou réglementaire. Une décision en référé qui soulage notamment les représentants des forces de l'ordre.

"Il y a un état d'urgence"

Le 1er décembre dernier, Robert Ménard était fier de présenter sa "garde biterroise". En théorie, d'anciens policiers, gendarmes, militaires devaient prendre place dans la ville et assurer des patrouilles devant des bâtiments publics. Des bénévoles non armés et indispensables selon le maire de Béziers.

"Il y a un état d'urgence, ça donne donc des pouvoirs exceptionnels à l'État. Il faut aussi décliner d'une certaine façon ces pouvoirs exceptionnels au niveau du maire et des communes parce que c'est nous qui rencontrons tous les jours nos concitoyens qui nous demandent plus de sécurité", explique pour sa part Robert Ménard. Le tribunal se prononcera plus tard sur le fond, pour autoriser ou pas la création de cette garde. Mais à ce moment-là, l'État d'urgence sera sûrement levé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Etat d'urgence en France

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.