Attentats dans l'Aude : quel suivi pour les fichés S ?

Radouane Lakdim, auteur de l'attaque, était déjà connu des services de renseignement en raison de ses liens avec la mouvance islamiste radicale. Cela relance la polémique autour du suivi et des contrôles des individus fichés S.

France 3

Ce lundi 26 mars au matin, Laurent Wauquiez a fait une déclaration solennelle de sept minutes au siège des Républicains à Paris. Le ton grave, il s'en est pris au chef de l'État. "Je demande solennellement à Emmanuel Macron de sortir de sa coupable naïveté", a-t-il déclaré. Laurent Wauquiez demande le retour de l'état d'urgence et la rétention administrative des fichés S.

Marine Le Pen dénonce le laxisme du gouvernement

"Il faut interner les plus dangereux comme je le demande inlassablement depuis plus de trois ans et expulser immédiatement ceux qui ne sont pas français", a insisté le président des Républicains. Une proposition qui se rapproche de celle de Marine Le Pen. La patronne du Front national dénonce le laxisme du gouvernement. "Je considère qu'il faut être dans un processus de prévention, un principe de précaution et c'est la raison pour laquelle je réclame depuis des années à ce que les fichés S soient immédiatement expulsés de notre territoire", a déclaré Marine Le Pen sur BFMTV ce matin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Laurent Wauquiez, en meeting à Lille le 4 décembre 2017.
Laurent Wauquiez, en meeting à Lille le 4 décembre 2017. (GETTY IMAGES)