Attaques terroristes dans l'Aude : Laurent Wauquiez veut rétablir l'état d'urgence

L'état d'urgence, instauré après les attaques du 13-Novembre, n'a pas été reconduit en novembre 2017. Plusieurs de ses dispositions sont cependant entrées dans la loi.

Le président des Républicains, Laurent Wauquiez, réagit aux attaques terroristes dans l\'Aude, lors d\'un discours à Paris, le 26 mars 2018.
Le président des Républicains, Laurent Wauquiez, réagit aux attaques terroristes dans l'Aude, lors d'un discours à Paris, le 26 mars 2018. (MAXPPP)

Laurent Wauquiez, président des Républicains, a dénoncé lundi 26 mars la "coupable naïveté" d'Emmanuel Macron et réclamé, après les attaques jihadistes dans l'Aude, le rétablissement de l'état d'urgence.

"Je demande solennellement à Emmanuel Macron de sortir de sa coupable naïveté et d'avoir enfin le courage de prendre les mesures qui s'imposent pour protéger les Français", a lancé Laurent Wauquiez dans une déclaration au siège des Républicains.

Il dénonce la "coupable naïveté" de Macron

Le chef de l'Etat, a-t-il accusé, "se trompe tragiquement de diagnostic sur la barbarie islamiste, lorsque pour l'expliquer il met en avant le chômage ou les discriminations". "Ces propos sont non seulement insupportables, mais ils sont surtout irresponsables, parce qu'ils aboutissent à mettre en avant l'excuse sociale au lieu de prendre les mesures sécuritaires qui s'imposent", a-t-il fustigé.

Laurent Wauquiez a réitéré sa demande de rétention administrative des fichés S les plus dangereux et l'expulsion des étrangers qui seraient dans ce cas. L'état d'urgence, instauré après les attaques du 13-Novembre, n'avait pas été reconduit en novembre 2017 mais nombre de ses dispositions sont de fait entrées dans la loi.