4 Vérités : pour Nicolas Bay, "il n’y a aucune volonté de lutter contre le terrorisme chez Macron"

Nicolas Bay, secrétaire général du Front national est l’invité des 4 Vérités jeudi 25 mai.

France 2

Le secrétaire général du Front national, Nicolas Bay, est l’invité de Caroline Roux, dans les 4 Vérités, jeudi 25 mai. S’il était député, il assure qu’il voterait la prolongation de l’état d’urgence. Mais pour lui, ce cadre législatif est inefficace : "Ça fait maintenant plus d’un an et demi qu’on est en état d’urgence permanent, c’est un cadre juridique qui peut être efficace, encore faut-il prendre les décisions nécessaires et faire preuve de très grande fermeté pour combattre l’islamisme radical, et c’est ce qui n’est pas fait par le gouvernement actuellement".

"La maîtrise des flux migratoires" pour lutter contre le terrorisme

Pour Nicolas Bay, il manque une volonté politique pour lutter contre le terrorisme. "Il n’y a pas de volonté de lutter contre le terrorisme chez Emmanuel Macron, a déclaré le secrétaire général du FN. La lutte contre le terrorisme et la lutte contre l’islamisme radical étaient les grands absents de sa campagne présidentielle, et il n’y en a pas eu ces cinq dernières années. Les grandes mesures qui sont nécessaires pour assurer la sécurité des Français, en amont la maitrise des flux migratoires et en aval la lutte contre l’islamisme radical, il n’y a aucune mesure concrète réelle qui a été prise".

Le secrétaire général du Front national, Nicolas Bay, le 25 mai 2017, sur France 2.
Le secrétaire général du Front national, Nicolas Bay, le 25 mai 2017, sur France 2. (FRANCE 2)