VIDEO. Fusillade à Bruxelles : un drapeau jihadiste retrouvé dans l'appartement

Des munitions ont aussi été découvertes près du corps de l'homme qui a été abattu durant un échange de tirs. 

REUTERS

Le suspect abattu mardi lors d'une perquisition effectuée par des policiers dans la commune bruxelloise de Forest est un Algérien de 35 ans qui se trouvait en situation irrégulière en Belgique, a fait savoir mercredi 16 mars le parquet fédéral de Belgique lors d'une conférence de presse.

> Suivez notre direct sur la fusillade à Bruxelles, survenue mardi

Une kalachnikov et des munitions retrouvées

Un "drapeau de l'Etat islamique" et de la propagande salafiste ont été retrouvés près du corps du suspect abattu dans la fusillade, a affirmé le parquet fédéral. Une kalachnikov et de nombreuses munitions ont aussi été découvertes.

Le parquet a confirmé d'autre part que deux personnes avaient été interpellées, mais n'a pu dire pour l'instant si elles étaient bel et bien liées à la fusillade survenue lors de la perquisition effectuée à Forest dans le cadre de l'enquête sur les attentats du 13 novembre à Paris. Par ailleurs, deux autres suspects ont pu prendre la fuite.

Le substitut du procureur Thierry Werts donne une conférence de presse, le 16 mars 2016, à Bruxelles (Belgique). 
Le substitut du procureur Thierry Werts donne une conférence de presse, le 16 mars 2016, à Bruxelles (Belgique).  (LAURIE DIEFFEMBACQ / BELGA MAG / AFP)