Terrorisme : une attaque a été dejouée en France

Plusieurs opérations antiterroristes ont eu lieu en Belgique et en France ces dernières 24 heures.

France 2

Vendredi 25 mars, plusieurs opérations antiterroristes ont eu lieu avec succès à Bruxelles et à Paris. La scène se déroule à un arrêt de tramway en banlieue de Bruxelles, il est 13h30, des habitants de Schaerbeek la filme de leur téléphone portable. Armes au poing, les policiers belges progressent sur le quai. À quelques mètres, un homme est à terre, et tient son sac à distance, un robot démineur vient le récupérer. L'homme, visiblement blessé à la jambe, est ensuite traîné à terre vers un véhicule de police.

Attentats imminents

Selon les témoignages, l'homme n'aurait pas répondu aux injonctions de policiers, qui lui auraient tiré dessus. L'identité de l'homme n'a pas encore été divulguée, mais la justice belge assure que cette opération est liée à l'arrestation de Reda Kriket, un Français de 34 ans, jeudi 24 mars. Toute la nuit des perquisitions ont eu lieu dans son domicile à Argenteuil (Val-d'Oise), où les enquêteurs ont mis la main sur un véritable arsenal : des explosifs et des kalachnikovs. Selon le ministère de l'Intérieur, Reda Kriket projetait des attentats sur le territoire Français.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des membres des forces de l\'ordre lors de la perquisition à Argenteuil (Val-d\'Oise), après l\'arrestation d\'un homme soupçonné d\'un projet d\'attentat, le 24 mars 2016. 
Des membres des forces de l'ordre lors de la perquisition à Argenteuil (Val-d'Oise), après l'arrestation d'un homme soupçonné d'un projet d'attentat, le 24 mars 2016.  (GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP)