Fusillade à Bruxelles : la traque se poursuit

Mardi 15 mars, la police belge menait une perquisition en banlieue de Bruxelles dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris. Le récit avec France 2. 

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Mardi 15 mars, une équipe mixte de la police belge s'apprête à mener une perquisition dans le quartier de Forest, une banlieue de Bruxelles. Ils agissent dans le cadre de l'enquête sur les attentats du 13 novembre. Sur place, ils sont accueillis par des coups de feu nourris. Le face à face commence, l'un des hommes à l'intérieur du bâtiment est abattu par un policier d'élite. Il s'agit d'une certain Mohamed Belkaïd, un algérien de 35 ans en séjour illégal en Belgique. Connu pour des délits mineurs, il n'était pas fiché par les services antiterroristes.

Une kalachnikov retrouvée

Deux hommes étaient vraisemblablement présents au moment de la perquisition et ont réussi à prendre la fuite. Ils sont toujours recherchés par la police belge. D'autres perquisitions ont été effectuées dans le quartier de Forest. Une kalachnikov a été retrouvée ainsi qu'un vêtement noir abandonné.
Le JT
Les autres sujets du JT
Des militaires belges dans les rues du quartier du Forest, à Bruxelles, mardi 15 mars 2016. 
Des militaires belges dans les rues du quartier du Forest, à Bruxelles, mardi 15 mars 2016.  (NICOLAS MAETERLINCK / BELGA MAG / AFP)