Espagne : un français soupçonné d'avoir fourni des armes à Amédy Coulibaly arrêté

Il a aussi été inculpé pour trafic d'armes et pour appartenance à une organisation criminelle.

Voir la vidéo
France 3

Antoine Denevi a-t-il fourni des armes à Amédy Coulibaly, le terroriste de l'Hyper Cacher ? C'est ce que cherche a savoir la police espagnole qui a arrêté ce français âgé de 27 ans. La journaliste Marion Gaudin fait le point. "Il a également été inculpé pour trafic d'armes et pour appartenance à une organisation criminelle", détaille Marion Gaudin.

Mandat d'arrêt européen

Antoine Denevi est présenté par le ministère de l'Intérieur espagnol comme étant un trafiquant d'armes français, originaire du Pas-de-Calais. "Il était sous le coup d'un mandat d'arrêt européen émis par la France, qui ne confirme pas pour le moment , il est important de le souligner, l'implication d'Antoine Denevi dans la fourniture d'armes à Amédy Coulibaly, seule l'Espagne l'affirme pour l'instant", précise la journaliste. Selon le ministère de l'intérieur espagnol, Antoine Denevi résidait dans la région sous une fausse identité depuis les attentats de janvier 2015. Lors de son audition devant un juge à Madrid, il a nié avoir vendu des armes à Amédy Coulibaly et se dit prêt à être extradé vers la France pour s'en expliquer.

Le JT
Les autres sujets du JT